Plus problématique que les espèces "exotiques" : les Crematogaster scutellaris

Articles, documentations et informations scientifiques sur la biologie et l'écologie des fourmis.
Avatar de l'utilisateur
MyrmecoBeaujo
Larve 1
Larve 1
Messages : 14
Inscription : ven. 30 sept. 2016 17:50
Localisation : Anse, Rhône, France
Genre :

Re: Plus problématique que les espèces "exotiques" : les Crematogaster scutellaris

Message non lu par MyrmecoBeaujo »

Quand elles sont peu, elles sont "chou", mais à partir d'un certain nombre, c'est la plaie ! :lol2:
Avatar de l’utilisateur
Morgoth
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 104
Inscription : dim. 28 août 2016 19:08
Localisation : Calvados (France)
Genre :

Re: Plus problématique que les espèces "exotiques" : les Crematogaster scutellaris

Message non lu par Morgoth »

Pire que les Pheidole niveau évasions.
Dernière modification par Morgoth le ven. 30 sept. 2016 21:15, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Autnagrag
Oeuf Fécondé
Oeuf Fécondé
Messages : 8
Inscription : jeu. 10 nov. 2016 19:22

Re: Plus problématique que les espèces "exotiques" : les Crematogaster scutellaris

Message non lu par Autnagrag »

Excusez-moi si je dis une connerie, vu que j'ai relativement peu d'expérience (c'est à dire aucune XD), mais quel est le danger d'importer des fourmis, si ce n'est si un sombre crétin relâche la colonie ? Je veux dire, ok une ou deux ouvrières peuvent s'enfuir. Mais ce ne sera jamais la ou les gynes, non ? Donc aucun risque d'implantation dans un milieu dont elles ne sont pas natives.
Oui je sais qu'il y a des espèces invasives. Mais le cas qu'on cite souvent, c'est les fourmis d'argentine. Et elles ne sont pas venues à cause des myrmécophiles, mais parce qu'on a pas vérifié s'il y avait des fourmis au pied des centaines de lauriers-roses qu'on a amené d'Argentine. XD
Avatar de l’utilisateur
Will
Administrateur
Messages : 3491
Inscription : dim. 8 sept. 2013 21:43

Re: Plus problématique que les espèces "exotiques" : les Crematogaster scutellaris

Message non lu par Will »

C'est un débat centenaire que tu soulèves là. À savoir qu'effectivement, je crois que tout le monde sera d'accord de dire que le risque est faible d'une implantation durable dans l’environnement due à une fuite d'élevage, pour toutes les raisons que tu énumères. Cependant la combinaison de deux facteurs est à prendre en compte :

- Certains genres sont plus à risques que d'autres, comme les petites espèces polygynes dominantes dans leur milieu naturel.
- Vu que la vente se fait sur internet, n'importe quoi est vendu à n'importe qui, et ce, y compris des espèces avec penchant invasif à des gamins de 5 ans.

Tu aperçois donc le souci, de loin.
Avatar de l’utilisateur
Deucalion
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1418
Inscription : jeu. 28 janv. 2016 13:45
Localisation : Calvados (France)
Genre :

Re: Plus problématique que les espèces "exotiques" : les Crematogaster scutellaris

Message non lu par Deucalion »

Il suffit de prendre l'exemple de l'écrevisse de Louisiane. Elle a été importé pour être mise en aquarium jusqu'à ce que de sombres abrutis les libèrent plutôt que de les tuer lors de l'arrêt de cette élevage. Le geste pris seul est charitable mais en réalité est réellement inconscient et très lourd de conséquence.
Pour mes blogs cliquez --> ici <--

Revenir à « Informations sur la Biologie / Écologie des Fourmis »