Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Avatar de l’utilisateur
Gaetan
Larve 3
Larve 3
Messages : 56
Inscription : lun. 3 juil. 2023 16:30
Localisation : Lille (59)
Genre :

Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par Gaetan »

Bonjour, bonsoir à tous,

Je suis très intéressé par les nids creusables en sable ou en terre, bref du substrat pour permettre à mes petites protégées de s'exprimer. Même si j'ai bien compris que ça rend l'observation plus complexe que dans un nid plexi ou plâtre.

Je suis tombé sur 2 vidéos de la chaine Ender Ants qui a créé des petits terrariums pour ses jeunes colonies, voire même à l'état carrément de fondation.

Vue du mini terrarium creusable de Ender Ants, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Vue du mini terrarium creusable de Ender Ants


Actuellement j'ai 2 fondations de Lasius sp noire en tube à essai de 4 et 8 ouvrières (oui, c'est peu je sais, je pense qu'elles n'ont pas été gâtées par leur colonie d'origine). Je trouve toujours ça un peu triste de les voir dans leur tube, même si elles ont l'air de s'y accommoder.
J'ai comme projet, à terme, de ne garder qu'une colonie que je souhaite placer dans une fourmilière creusable d'une marque dont on ne citera pas le nom ici. (Coucou papa Noël qui me rapportera peut-être une belle fourmilière)
Dernier truc à noter : je suis un complet novice et ceci est ma première expérience en élevage de fourmis.
Mon projet de fourmilière à terme., Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Mon projet de fourmilière à terme.


Voici en vrac quelques questions qui trainent dans ma tête :
  • Selon vous, est-ce que ces mini terrarium sont "bons" pour des jeunes colonies ?
  • Est-ce que vous avez déjà tenté des expériences de ce genre ?
  • Si oui, à partir de quand procéder au déménagement ?
  • Et une fois bien installé, c'est pas trop galère à déménager ailleurs (genre, dans une grande fourmilière creusable) ?

Pour plus de détail sur son mode de création, voici les 2 vidéos au complet.
Merci à ceux qui ont pris le temps de me lire et merci d'avance à ceux qui prendront le temps de me répondre.

PS : la seconde colonie que je ne garderais pas sera soit donnée à un autre myrmécologue, soit donné à une amie professeure des école dans le cadre d'un projet pédagogique (si celui-ci est validé par sa direction).
Avatar de l’utilisateur
I-D-É-MYR.Dijon
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1362
Inscription : mer. 4 août 2021 12:46
Localisation : 21000 Dijon - Côte d'Or
Genre :

Re: Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par I-D-É-MYR.Dijon »

Bonjour Gaetan ! :-)

Voici en quelques images ma façon de procéder qui colle davantage avec ce qu'il se passe dans la nature ainsi qu'avec ta conception des choses...

Photo n° 1 ► Année 2021 : Fondation originelle en tube dans une ADC de type Tupperware au couvercle prédécoupé.
Photo n° 2 ► Même chose, mais cette fois directement dans le terrarium ou biorama où le tube sera tout de même enveloppé d'un cache-lumière.

Photo n° 1, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Photo n° 1
Photo n° 2, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Photo n° 2



Photo n° 3 ► Le terrarium en question, fait d'un mélange de terre grasse et de sable fin : Longueur 54 cm x Hauteur 46 cm x largeur 19 cm - poids inconnu (25 ou 30 Kg ?).
Photo n° 4 ► Vu de l'autre côté avec un aménagement de galeries en béton cellulaire accolé à la vitre.

Photo n° 3, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Photo n° 3
Photo n° 4, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Photo n° 4



Photo n° 5 ► La reine, ses premières filles et le couvain, dans la loge royale creusée contre la vitre de côté.
Photo n° 6 ► L'an dernier : Galeries naturelles creusées contre la vitre de l'autre côté.

Photo n° 5, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Photo n° 5
Photo n° 6, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Photo n° 6



Photo n° 7 ► Cette année en juin : Quand il y a du monde dans les nourrisseurs (ici sur le BC du biorama), cela veut dire qu'il y en a davantage dans le nid.
Photo n° 8 ► Aujourd'hui : Les galeries du béton cellulaire, qui est face cachée contre le mur, ont été en partie comblées de terre par les ouvrières.

Photo n° 7, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Photo n° 7
Photo n° 8, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Photo n° 8


Cette méthode consistant à faire démarrer un élevage en tube, soit hors du biorama en attendant un an qu'il se remplisse bien d'ouvrières avant de l'y introduire, soit directement dessus en attendant que tout ce petit monde s'y enterre, est une bonne chose à mon avis, mais ma préférence va toutefois pour un terrarium ou biorama volumineux parce que des déménagements successifs peuvent être compliqués à réaliser puis être facteur de stress pour les fourmis.


Voilà, Gaetan, comment je m'y prends pour lancer une fondation avec n'importe quelle espèce, quoi qu'en installant en terre une structure solide et pré aménagée en chambres à couvain et loge royale afin d'observer le développement de la colonie au travers des vitres ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
Fourmilax
Gyne Vierge
Gyne Vierge
Messages : 718
Inscription : ven. 28 août 2015 10:56
Genre :

Re: Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par Fourmilax »

Faire fonder dans un mini-nid creusable est selon moi tout à fait possible, tant qu'on arrive à en amortir les désavantages: il faut en particulier gérer plus activement l'humidité (alors qu'un tube à réserve d'eau est le truc le plus simple et long-terme qu'on ait trouvé). Les mini-nids ont l'air biens (après tout le design d'un nid creusable est simple et pas "important" point de vue viabilité, l'important c'est le substrat lui-même).
Vient le gros problème du déménagement: les Lasius sp sont bien connues, les petites pestes, pour ne jamais vouloir bouger leur c*l de leur tube de fondation au début donc va falloir s'armer de patience pour les voir bouger dans le nid creusable...
Même problème pour les faire évacuer le nid plus tard. Mais la méthode est simple: connecter ancien et nouveau nid, laisser sécher le vieux et maintenir le nouveau dans le noir, l'humidité, et un peu de chaleur (au fond de mon cœuuuuur !), puis attendre qu'elles se décident à bouger.
Et cent millions de têtes rousses tout autour
Avatar de l’utilisateur
Gaetan
Larve 3
Larve 3
Messages : 56
Inscription : lun. 3 juil. 2023 16:30
Localisation : Lille (59)
Genre :

Re: Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par Gaetan »

Waow Y-D-É-MYR.Dijon ton installation est impressionnante et super inspirante. Merci beaucoup d'avoir pris le temps d'autant détailler ton mode d'élevage et d'installation.

Merci aussi Fourmilax pour tes éclairages sur le déménagement des Lasius, j'avais déjà entendu que le déménagement était laborieux avec cette espèce, ton expérience confirme les rumeurs. Du coup je vais éviter les déménagements avant la fourmilière "définitive".

Cet après midi j'ai donc suivi vos conseils et ai placé mes 2 tubes a essai dans un bac type tupperware/bac de rangement. J'ai bricolé un cache en Lego pour protéger les gynes de la lumière. J'ai mis de l'huile de paraffine pour les empêcher de s'évader.
Le substrat est composé d'akadama (terre argileuse utilisée pour les bonsaï), de terre de jardin stérilisée au micro ondes et de fibre de coco. Il y a à peine 1mm de substrat, le but étant juste de simuler un sol, pas qu'elles s'enterrent dedans.
Après quelques heures, des ouvrières de la colonie la plus avancée (8 ouvrières, je le rappelle) se sont amusées à déménager de la terre et de la coco dans le tube à essai. Bon, je les laisse faire leur vie. Elles semblent à leur aise et ont déjà rapporté au nid les cafards et moustiques que je leur avait déposé.

Ma nouvelle installation pour mes 2 jeunes colonies, Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?
Ma nouvelle installation pour mes 2 jeunes colonies


Je croise les doigts pour la suite. Encore merci pour vos éclaircissements qui m'ont motivés a franchir le pas de l'exploration et du substrat !
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1996
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par Mic »

Pour moi ce genre de méthode ne fait qu'augmenter le taux de mortalité d'une fondation. La terre de jardin même stérilisée dans le tube, sans faune détritivore, c'est franchement tenter les acariens...
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !
Avatar de l’utilisateur
Fourmilax
Gyne Vierge
Gyne Vierge
Messages : 718
Inscription : ven. 28 août 2015 10:56
Genre :

Re: Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par Fourmilax »

Mic a écrit : jeu. 7 sept. 2023 07:39 La terre de jardin même stérilisée dans le tube, sans faune détritivore, c'est franchement tenter les acariens...

Deux écoles, deux approches: empêcher la venue des pestes en stérilisant tout? Je suis comme toi plutôt de l'autre bord... quitte à courir le risque d'exposer mes animaux à des pathogènes, je préfère tout de même un écosystème bioactif riche et résilient... Mais s'il s'agit simplement d'ajouter un substrat de construction aux fondations, je ne vois pas le problème d'ajouter de la terre comme l'a fait @Gaetan...
Et cent millions de têtes rousses tout autour
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1996
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par Mic »

L'ajout de substrat un tant soit peu organique dans un set up nécessite à mon sens toujours l'ajout d'habitants dans le substrat (colemboles au minimum), rien que pour s'occuper des déchets des fourmis et ne pas laisser cette place vacante de nettoyeur. Dans le cas contraire c'est une niche écologique vide dans le système, une niche très acceptable pour beaucoup d'acariens. À partir du moment où il y a une faune detritivore, tout les dispositifs peuvent être envisagés, du nid plexi ou tube avec substrat, le nid sandwich, ou encore le terrarium avec nid BC intégré dans le substrat...
Un substrat quasi stérile finira toujours par voir l'apparition de bestioles indésirables à moyen ou long terme, surtout s'il est alimentée en matières organiques par les fourmis. Après comme tu dis il y a plusieurs méthodes, à chacun de vérifier !
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !
Avatar de l’utilisateur
Marmoun
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1117
Inscription : mer. 22 févr. 2023 11:37
Localisation : Niort (79)
Genre :

Re: Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par Marmoun »

Ayant une fourmillière en sable je te conseille de suivre les conseils de Mic.
J'ai eu de mon côté des acariens détritivores (du bol sur ce coup là) et c'est lourd à gérer.
Fondations :
Messor barbarus, Camponotus barbaricus et 2 Camponotus fedtschenkoi Dark Morph
Avatar de l’utilisateur
Gaetan
Larve 3
Larve 3
Messages : 56
Inscription : lun. 3 juil. 2023 16:30
Localisation : Lille (59)
Genre :

Re: Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par Gaetan »

Je vais me pencher sur l'élevage de petits détritivores du coup.
J'ai vu qu'il y avait des sujets sur l'élevage de collemboles sur le forum. Je me dis que, pour le moment, il n'y a pas d'urgence, mais je vais m'y mettre au plus vite pour éviter les drames.

En plus ça va dans le sens de ma démarche car j'ai l'intention (si possible) de reproduire le plus possible leur habitat naturel. A terme j'aimerais aussi les faire collaborer avec des pucerons (quand la colonie sera bien développée). Bref, ça ne m'embête pas d'avoir des collemboles dans le terrarium.

Edit : j'ai trouvé une chouette vidéo pour prélever des collemboles directement du jardin. Je vais essayer de faire cette méthode car ça grouille pas mal de ces petites bêtes chez moi :
https://youtu.be/iCIf140J1sc?si=qLU2x4TwJs9PtCGN

Est-ce que vous connaissez d'autres insectes détritivores à me conseiller ? J'ai aussi un intérêt pour les cloportes, qui nettoient et servent potentiellement de garde manger, est-ce que vous pensez que c'est pertinent d'en intégrer dans mon installation ?
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1996
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: Peut-on faire fonder dans une fourmilière creusable ?

Message non lu par Mic »

Cloportes oui tu peux, après suivant l'espèce ça devient effectivement des casse-croûtes ! Il y'a des espèces plus faciles que d'autres en terrarium, mais c'est surtout une question de volume et de gradient. Il est par exemple difficile de maintenir une espèce demandant un apport mitigé en eau, dans un petit volume il sera difficile de faire un gradiant d'humidité efficace. Par contre avec des espèces demandant plus d'eau, la question du gradiant variera d'humide à très humide et ce sera bien plus facile à gérer. Avec une espèce vivant dans un biotope très sec, une source d'eau peu suffir, ou bien un arrosage très ciblé. Mais il faudra trouver des detritivaures en fonction.

En bref plus le volume est grand et plus tu auras la possibilité de faire varier certains paramètres. Pour ces raisons il y des espèces qui auront besoin de beaucoup d'espace en terrarium, alors qu'en nid 100% artificiel l'encombrement sera possiblement 4 fois moindre.
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !

Revenir à « Autres types de Fourmilières (verre, bois, creusables etc ...) »