Des fruits pour des Messor ?

Avatar de l’utilisateur
DMX
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 5868
Inscription : mer. 13 janv. 2010 01:43
Localisation : Paris (France)

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par DMX »

Les sucres lents sont des polymères de sucres rapides, c'est donc tout à fait comparable ^^. L'amidon c'est un polymère de quoi ? Le glycogène c'est un polymère de quoi ?

L'INRA ... la blague ^^. D'abord ce n'est pas l'INRA mais une vieille vidéo de vulgarisation (vendue par l'INRA) qui date de 40 ans, où ils affirment mais ne démontrent rien. Il suffit d'ouvrir un bouquin de physio animal et d'aller au chapitre "digestion des glucides" pour se rendre compte un peu mieux de la réalité :
http://books.google.fr/books?id=mK-GSuH ... de&f=false

L'utilité d’absorber des sucres rapides comme le glucose... la glycolyse c'est déjà bien ^^, c'est ce qui permet à terme de produire l'ATP et de permettre aux cellules de vivre et se développer. En réalité les sucres lents absorbés sont digérés pour produire des sucres rapides, et c'est ces sucres rapides qui sont assimilés afin de faire marcher le catabolisme oxydatif.
Avatar de l’utilisateur
etii
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 12508
Inscription : sam. 9 févr. 2008 16:23
Genre :

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par etii »

ils affirment mais ne démontrent rien
*non* regarde de nouveau la vidéo; ils utilisent des colorants et dissèquent ensuite un major !
Coeurdi@ - Thierry -000- {°(_)°}-000-
Avatar de l’utilisateur
-Fourmiz-
Sexué Mâle
Sexué Mâle
Messages : 404
Inscription : mer. 29 sept. 2010 11:35
Genre :

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par -Fourmiz- »

D'après toi etii, les Messor barbarus assimileraient le sucre rapide ?
"La guerre ne fait pas les hommes, elle fait les morts".
Avatar de l’utilisateur
etii
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 12508
Inscription : sam. 9 févr. 2008 16:23
Genre :

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par etii »

Le processus digestif des Messor est plus complexe (peut-être le plus complexe de toutes les espèces de fourmis) que le débat sucre lent et sucre rapide à mon humble avis car les glandes situées dans la tête (j'ai perdu le nom) ont un rôle important dans la transformation de ce qui est absorbé ! De plus, les Messor n'ont pas de jabot social. Nous ne sommes pas dans le cadre d'un Lasius qui absorbe une substance sucrée, la stocke dans son jabot et la redistribue.
A titre personnel, je n'ai pas d'opinion. Je me fie à ce reportage plutôt bien fait, point barre :-)

Gros HS (quoi que): je vais me permettre un parallèle, à l'image des groupuscules pro-vie, ils sont pour la peine de mort mais contre l'avortement (faudra un jour qu'on m'explique une telle gymnastique intellectuelle qui dépasse mon entendement -quand je fais mon auto-critique j'arrive à la même aberration, je suis contre la peine de mort et n'ai rien contre l'avortement), sont-ce les mêmes qui prônent l'absolue nécessité d'une diapause avec la possibilité de donner des substances sucrées aux Messor ? C'était juste pour être taquin et semer le trouble (j'adoOoOoOoOore) !!
Coeurdi@ - Thierry -000- {°(_)°}-000-
Avatar de l'utilisateur
cuioki
Gyne Vierge
Gyne Vierge
Messages : 678
Inscription : dim. 28 août 2011 18:03
Localisation : Drome (France)
Genre :

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par cuioki »

Merci etii, tu viens de m'apprendre quelque chose !

Et donc une question me vient, sans jabot social et sans humidification pour le nids des Messor (dans la plupart des cas), comment la reine fait-elle pour boire ?
Avatar de l’utilisateur
etii
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 12508
Inscription : sam. 9 févr. 2008 16:23
Genre :

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par etii »

La reine est nourrie, comme les larves, via les glandes post-pharingiennes (j'ai retrouvé) situées dans la tête des ouvrières qui sécrète une substance nutritive. Je vais faire un parallèle abusif mais parlant; ces glandes post-pharingiennes sont les ancêtres des glandes mammaires à leur manière ;-)
Coeurdi@ - Thierry -000- {°(_)°}-000-
Avatar de l’utilisateur
DMX
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 5868
Inscription : mer. 13 janv. 2010 01:43
Localisation : Paris (France)

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par DMX »

ils utilisent des colorants et dissèquent ensuite un major !
Je ne sais pas quel type de colorant il est question mais s'il passe ou pas, ça montre juste que le colorant passe ou pas la barrière intestinale. S'il au niveau des MP il y a juste des transporteurs de glucose et pas celui du colorant, le glucose entrera et pas le colorant. De même si le colorant est digéré par les enzymes digestives, il est fort probable qui perdent ses propriétés de "colorant". Le seule moyen de mettre en évidence de le transport ou non du sucres rapides, c'est de les marquer avec un isotope radioactif.

Qu'ils absorbent ou non le colorant cela ne change rien au problème : des sucres lents ne peuvent pas être exploité par un organisme vivant s'ils ne sont pas dégradés en sucres rapides. Il ne suffit pas juste de dire "ils absorbent les sucres lents" puis on ferme les yeux sur ce qui se passe ensuite, on suppose que par un tour de magie les Messor arrivent à faire tourner un cycle de Krebs directement à partir d'amidon sans qu'il soit dégradé ... Si c'était le cas, c'est une exception dans le règne du vivant et surement un prix Nobel à la clef ^^.

La digestion des glucides quelle soit intra ou extracellulaire, elle se fait tôt ou tard car les sucres lents sont juste une forme de stockage des glucides, pas une forme exploitable par le métabolisme.
Avatar de l’utilisateur
Fourmisman
Gyne Vierge
Gyne Vierge
Messages : 951
Inscription : ven. 13 janv. 2012 20:37
Localisation : Bouches-du-Rhone (France)
Genre :

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par Fourmisman »

+1 DMX *good* ! Nos chères Messor doivent avoir une enzyme de dégradation de l'amidon en glucose ( du genre Amylase ) ! Certaines espèces ne doivent pas posséder ce type d'enzyme et ainsi nécessiter une alimentation exclusive de sucres sous forme simple comme dans le miellat par exemple !
Passons aux hypothèses :
Je pense aussi que les Messor assimilent directement le glucose dans les liquides sucrés mais qu'ils préfèrent les graines et leurs polysaccharides pratiques pour le stockage dans les galeries ! N'ayant pas de jabot social elles ne distribuent donc pas de glucose à leurs congénères et le glucose n'apporte donc pas de réel avantage à part nourrir directement l'ouvrière qui le consomme.
J'ai vu que les fourmis pouvaient aussi stocker du glycogène, après à vérifier si toutes le font et si elles l'utilisent fréquemment !
PS: +10 DMX juste pour ton pseudo !
Avatar de l’utilisateur
etii
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 12508
Inscription : sam. 9 févr. 2008 16:23
Genre :

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par etii »

C'est un complot scientifique XD Je vais essayer une autre approche ;-)
Exemple: on peut donner du sucre au Messor comme donner à l'être humain une pilule qui comporte tous les éléments nutritifs nécessaires. D'un simple point de vu nutritif, il suffit d'apporter les bons éléments et le tour est joué, en théorie seulement. Pensez-vous que cela fonctionnerait ?! Je ne crois pas...
Coeurdi@ - Thierry -000- {°(_)°}-000-
Avatar de l'utilisateur
cuioki
Gyne Vierge
Gyne Vierge
Messages : 678
Inscription : dim. 28 août 2011 18:03
Localisation : Drome (France)
Genre :

Re: Des fruits pour des Messor ?

Message non lu par cuioki »

Etii, je ne comprends pas trop ton exemple.
Pourquoi se nourrir d'une pilule comportant tous les apports nutritifs serait seulement théorique ? On nourrit bien des gens par perfusion, non ?

Revenir à « Pseudo-Miellat »