Les fourmis de Rome et d'Italie

Présentez vos observations sur les fourmis en milieu naturel au gré de vos balades et voyages.
Avatar de l’utilisateur
Will
Administrateur
Messages : 3494
Inscription : dim. 8 sept. 2013 21:43

Les fourmis de Rome et d'Italie

Message non lu par Will »

Les fourmis de Rome
(Rome ants)
(Le formiche di Roma)


Bonjour a tous,

Voici un post qui aidera ceux qui envisagent hypothétiquement un voyage dans certains coins d’Italie pour le futur. Et comme toujours, il vaut mieux partir préparé et sachant à quoi s'attendre. Je vous fais donc part de mes découvertes sur le sujet.

En premier lieu, une liste actualisée des espèces d’Italie via antweb :
Leptanilla Emery, 1870
Leptanilla doderoi Emery, 1915 (Sa) [E]
Leptanilla revelierei Emery, 1870
Leptanilla revelierei sardoa Emery, 1916 (Sa) [E]

Amblyopone Erichson, 1842
Amblyopone denticulatum (Roger, 1859) (N, S)
Amblyopone impressifrons (Emery, 1869) (N, S, Si)

Proceratium Roger, 1863
Proceratium algiricum (Forel, 1899) (S, Si)
Proceratium melinum (Roger, 1860) (N)

Cryptopone Emery, 1892
Cryptopone ochraceum (Mayr, 1855)
Cryptopone ochraceum ochraceum (Mayr, 1855) (N, S, Si)
Cryptopone ochraceum siculum (Emery, 1909) (Si) [E]

Hypoponera Santschi, 1938
Hypoponera abeillei (André, 1881) (N, S)
Hypoponera eduardi (Forel, 1894) (N, S, Si)
Hypoponera punctatissima (Roger, 1859) (N)
Hypoponera ragusai (Emery, 1895) (Si)

Ponera Latreille, 1804
Ponera coarctata (Latreille, 1802) (N, S, Si, Sa)
Ponera sulcitana Stefani, 1969 (Sa) (*)

Manica Jurine, 1807
Manica rubida (Latreille, 1802) (N, S)

Myrmica Latreille, 1804
Myrmica hellenica Forel, 1913 (N)
Myrmica laurae (Emery, 1907) (S) [E]
Myrmica lobicornis Nylander, 1846
Myrmica lobicornis lobicornis Nylander, 1846 (N)
Myrmica lobicornis alpina Staerke, 1927 (N)
Myrmica lobicornis apennina Staerke, 1927 (N, S)
Myrmica rubra (Linné, 1758) (N, S)
Myrmica ruginodis Nylander, 1846 (N)
Myrmica rugulosa Nylander, 1848 (N)
Myrmica sabuleti Meinert, 1861
Myrmica sabuleti sabuleti Meinert, 1861 (N, S, Si, Sa)
Myrmica sabuleti lonae Finzi, 1926 (N)
Myrmica samnitica Mei, 1987 (S) [E]
Myrmica scabrinodis Nylander, 1846 (N, S, Si)
Myrmica schencki Emery, 1894 (N, S, Si)
Myrmica specioides Bondroit, 1918 (N, S) (*)
Myrmica striata Finzi, 1926 (N) (*)
Myrmica sulcinodis Nylander, 1846 (N, S, Si?)

Stenamma Westwood, 1840
Stenamma debile (Foerster, 1850) (N, S, Si)
Stenamma petiolatum Emery, 1897 (N, S, Si?)
Stenamma sardoum Emery, 1915 (Sa) [E]
Stenamma striatulum Emery, 1894 (N, S, Sa)

Aphaenogaster (Aphaenogaster) Mayr, 1853
Aphaenogaster (Aphaenogaster) campana Emery, 1878 (S)
Aphaenogaster (Aphaenogaster) inermis Emery, 1908 (S)
Aphaenogaster (Aphaenogaster) ionia Emery, 1915 (N, S, Si)
Aphaenogaster (Aphaenogaster) picena Baroni Urbani, 1971 (S) [E]
Aphaenogaster (Aphaenogaster) sardoa Mayr, 1853 (Si, Sa)
Aphaenogaster (Aphaenogaster) semipolita (Nylander, 1856) (Si) [E]
Aphaenogaster (Aphaenogaster) senilis Mayr, 1853 (Sa)
Aphaenogaster (Aphaenogaster) spinosa Emery, 1878
Aphaenogaster (Aphaenogaster) spinosa spinosa Emery, 1878 (N, S, Sa)
Aphaenogaster (Aphaenogaster) spinosa etrusca Baroni Urbani, 1968 (S) [E]
Aphaenogaster (Aphaenogaster) spinosa nitida Emery, 1895 (S, Sa)

Aphaenogaster (Attomyrma) Emery, 1915
Aphaenogaster (Attomyrma) dulcineae Santschi, 1919 (N)
Aphaenogaster (Attomyrma) epirotes (Emery, 1895) (N)
Aphaenogaster (Attomyrma) gibbosa (Latreille, 1798)
Aphaenogaster (Attomyrma) gibbosa gibbosa (Latreille, 1798) (N)
Aphaenogaster (Attomyrma) gibbosa fiorii Emery, 1915 (Si, Sa) [E]
Aphaenogaster (Attomyrma) italica Emery, 1916 (N, S)
Aphaenogaster (Attomyrma) muelleriana Wolf, 1914 (N)
Aphaenogaster (Attomyrma) ovaticeps (Emery, 1898) (N)
Aphaenogaster (Attomyrma) pallida (Nylander, 1848) (S, Si)
Aphaenogaster (Attomyrma) sicula Emery, 1908 (Si)
Aphaenogaster (Attomyrma) splendida (Roger, 1859) (N, S, Si)
Aphaenogaster (Attomyrma) subterranea (Latreille, 1798)
Aphaenogaster (Attomyrma) subterranea subterranea (Latreille, 1798) (N, S, Si, Sa)
Aphaenogaster (Attomyrma) subterranea ichnusa Santschi, 1925 (Sa) [E]

Messor Forel, 1890
Messor barbarus (Linné, 1767) (N)
Messor bouvieri Bondroit, 1918 (N, S?, Si)
Messor capitatus (Latreille, 1798) (N, S, Si, Sa)
Messor meridionalis (André, 1882) (N, S, Si, Sa) (*)
Messor minor (André, 1881)
Messor minor minor (André, 1881) (S, Si, Sa)
Messor minor calabricus Santschi, 1927 (S) [E]
Messor minor capreensis Santschi, 1927 (S) [E]
Messor sanctus (Forel, 1905)
Messor sanctus sanctus (Forel, 1905) (Si)
Messor sanctus obscuriventris Karawajew, 1912 (Si)
Messor structor (Latreille, 1798) (N, S, Si, Sa)

Oxyopomyrmex André, 1881
Oxyopomyrmex santschii Forel, 1904 (S, Si)

Pheidole Westwood, 1841
Pheidole pallidula (Nylander, 1848) (N, S, Si, Sa)
Pheidole sinaitica Mayr, 1862 (Si)
Pheidole teneriffana Forel, 1893 (Si) (*)

Cremastogaster (Acrocoelia) Mayr, 1852
Cremastogaster (Acrocoelia) laestrygon Emery, 1869 (Si)
Cremastogaster (Acrocoelia) schmidti (Mayr, 1852) (N)
Cremastogaster (Acrocoelia) scutellaris (Olivier, 1791) (N, S, Si, Sa)

Cremastogaster (Orthocrema) Santschi, 1918
Cremastogaster (Orthocrema) sordidula (Nylander, 1848)
Cremastogaster (Orthocrema) sordidula sordidula (Nylander, 1848) (N, S, Si)
Cremastogaster (Orthocrema) sordidula mayri (Mayr, 1853) (N)

Solenopsis (Diplorhoptrum) Mayr, 1855
Solenopsis (Diplorhoptrum) fugax (Latreille, 1798) (N, S, Si, Sa) (*)
Solenopsis (Diplorhoptrum) latro Forel, 1894
Solenopsis (Diplorhoptrum) latro msilana Forel, 1894 (Sa?)
Solenopsis (Diplorhoptrum) latro sicula Emery, 1915 (Si) [E]
Solenopsis (Diplorhoptrum) orbula Emery, 1875
Solenopsis (Diplorhoptrum) orbula orbula Emery, 1875 (S, Sa)
Solenopsis (Diplorhoptrum) orbula terniensis Forel, 1905 (Si)

Monomorium Mayr, 1855
Monomorium monomorium Bolton, 1987 (N, S, Si)
Monomorium pharaonis (Linné, 1758) (N, S) (*)
Monomorium sommieri Emery, 1908 (Si)
Monomorium subopacum (F. Smith, 1858) (S, Si, Sa)

Myrmecina Curtis, 1829
Myrmecina graminicola (Latreille, 1802) (N, S, Si, Sa)
Myrmecina sicula André, 1881 (Si) [E]

Cardiocondyla Emery, 1869
Cardiocondyla elegans Emery, 1869 (N, S)
Cardiocondyla nuda (Mayr, 1866) (*)
Cardiocondyla nuda nuda (Mayr, 1866) (S, Si, Sa)
Cardiocondyla nuda mauritanica Forel, 1890 (Si)

Leptothorax (Leptothorax) Mayr, 1855
Leptothorax (Leptothorax) acervorum (Fabricius, 1793) (N, S)
Leptothorax (Leptothorax) gredleri Mayr, 1855 (N)
Leptothorax (Leptothorax) muscorum (Nylander, 1846) (N, S)

Leptothorax (Temnothorax) Mayr, 1861
Leptothorax (Temnothorax) recedens (Nylander, 1856) (N, S, Si, Sa)
Leptothorax (Temnothorax) rogeri Emery, 1869 (N)

Leptothorax (Myrafant) M.R. Smith, 1950
Leptothorax (Myrafant) affinis Mayr, 1855 (N, S)
Leptothorax (Myrafant) angustulus (Nylander, 1856) (N, S, Si)
Leptothorax (Myrafant) carinthiacus Bernard, 1957 (N)
Leptothorax (Myrafant) clypeatus (Mayr, 1853) (N, S)
Leptothorax (Myrafant) corticalis (Schenck, 1852) (N)
Leptothorax (Myrafant) exilis Emery, 1869
Leptothorax (Myrafant) exilis exilis Emery, 1869 (N, S, Si, Sa)
Leptothorax (Myrafant) exilis leviceps Emery, 1898 (N, S)
Leptothorax (Myrafant) exilis specularis Emery, 1898 (N, S, Sa)
Leptothorax (Myrafant) finzii Menozzi, 1924 (N) [E]
Leptothorax (Myrafant) flavicornis Emery, 1870 (N, S)
Leptothorax (Myrafant) interruptus (Schenck, 1852) (N, Si)
Leptothorax (Myrafant) italicus Consani, 1952 (N, S)
Leptothorax (Myrafant) kraussei Emery, 1915 (Si, Sa)
Leptothorax (Myrafant) laestrygon Santschi, 1931 (Si) [E]
Leptothorax (Myrafant) lagrecai Baroni Urbani, 1964 (Si) [E]
Leptothorax (Myrafant) lichtensteini Bondroit, 1918 (N, S)
Leptothorax (Myrafant) luteus Forel, 1874 (N, S, Si)
Leptothorax (Myrafant) massiliensis Bondroit, 1918 (S)
Leptothorax (Myrafant) melanocephalus Emery, 1870 (N)
Leptothorax (Myrafant) minozzii Santschi, 1932 (S) [E]
Leptothorax (Myrafant) niger Forel, 1894 (N)
Leptothorax (Myrafant) nigriceps Mayr, 1855 (N, S)
Leptothorax (Myrafant) nylanderi (Foerster, 1850) (N, S, Si, Sa)
Leptothorax (Myrafant) parvulus (Schenck, 1852) (N, S, Sa)
Leptothorax (Myrafant) racovitzai Bondroit, 1918 (N, S)
Leptothorax (Myrafant) rottenbergii (Emery, 1870) (N, S, Si)
Leptothorax (Myrafant) sardous Santschi, 1909 (Sa) [E]
Leptothorax (Myrafant) sordidulus Müller, 1923
Leptothorax (Myrafant) sordidulus sordidulus Müller, 1923 (N)
Leptothorax (Myrafant) sordidulus tergestinus Finzi, 1928 (N)
Leptothorax (Myrafant) tristis Bondroit, 1918 (N)
Leptothorax (Myrafant) tuberum (Fabricius, 1775) (N, S, Si, Sa)
Leptothorax (Myrafant) unifasciatus (Latreille, 1798) (N, S, Sa)

Doronomyrmex Kutter, 1945
Doronomyrmex pacis Kutter, 1945 (N)
Doronomyrmex kutteri Buschinger, 1965 (N)

Chalepoxenus Menozzi, 1922
Chalepoxenus insubricus Kutter, 1950 (N) (*)
Chalepoxenus muellerianus (Finzi, 1922) (N, S)
Chalepoxenus siciliensis Kutter, 1973 (Si) [E] (*)

Epimyrma Emery, 1915
Epimyrma corsica (Emery, 1895) (S)
Epimyrma kraussei Emery, 1915 (N, S, Sa)
Epimyrma ravouxi (André, 1896) (N, S, Sa)
Epimyrma stumperi Kutter, 1950 (N)

Formicoxenus Mayr, 1855
Formicoxenus nitidulus (Nylander, 1846) (N)

Harpagoxenus Forel, 1893
Harpagoxenus sublaevis (Nylander, 1848) (N)

Anergates Forel, 1874
Anergates atratulus (Schenck, 1852) (N)

Tetramorium Mayr, 1855
Tetramorium brevicorne Emery, 1916 (Sa) [E]
Tetramorium caespitum (Linné, 1758) (N, S, Si, Sa)
Tetramorium diomedaeum Emery, 1908 (S, Si)
Tetramorium impurum (Foerster, 1850) (N, S, Si?)
Tetramorium jugurtha Santschi, 1921 (Si)
Tetramorium kahenae Santschi, 1918 (Si) (*)
Tetramorium meridionale Emery, 1870 (N, S, Sa)
Tetramorium semilaeve André, 1881
Tetramorium semilaeve semilaeve André, 1881 (N, S, Si, Sa)
Tetramorium semilaeve liparaeum Santschi, 1927 (Si) [E]
Tetramorium semilaeve punctatum Santschi, 1927 (Si) [E]
Tetramorium semilaeve siciliense Santschi, 1927 (Si)
Tetramorium semilaeve italicum Menozzi, 1932 (S) [E]

Strongylognathus Mayr, 1853
Strongylognathus alboini Finzi, 1924 (N)
Strongylognathus cecconii Emery, 1908 (S) [E]
Strongylognathus destefanii Emery, 1895 (Si) [E]
Strongylognathus emeryi Menozzi, 1921 (S) [E]
Strongylognathus huberi Forel, 1874 (N)
Strongylognathus italicus Finzi, 1924 (S) [E]
Strongylognathus pisarskii Poldi, 1993 (S) [E]
Strongylognathus testaceus (Schenck, 1852) (N, S, Sa)

Smithistruma Brown, 1948
Smithistruma baudueri (Emery, 1875) (N, S, Si, Sa)
Smithistruma tenuipilis (Emery, 1915) (N, S, Sa)

Trichoscapa Emery, 1869
Trichoscapa membranifera (Emery, 1869) (S, Si, Sa)

Epitritus Emery, 1869
Epitritus argiolus Emery, 1869 (N, S, Si, Sa)

Dolichoderus Lund, 1831
Dolichoderus quadripunctatus (Linné, 1771) (N, S)

Liometopum Mayr, 1861
Liometopum microcephalum (Panzer, 1798) (N, S, Si)

Tapinoma (Tapinoma) Foerster, 1850
Tapinoma (Tapinoma) ambiguum Emery, 1925 (N, S?)
Tapinoma (Tapinoma) erraticum (Latreille, 1798) (N, S)
Tapinoma (Tapinoma) nigerrimum (Nylander, 1856) (N, S, Si)
Tapinoma (Tapinoma) simrothi Krausse, 1911 (Si, Sa)

Tapinoma (Micromyrma) Dufour, 1857
Tapinoma (Micromyrma) pygmaeum (Dufour, 1857) (N)

Bothriomyrmex Emery, 1869
Bothriomyrmex adriacus Santschi, 1922 (N)
Bothriomyrmex costae Emery, 1869 (S) (*)
Bothriomyrmex gibbus Soudek, 1924 (N)
Bothriomyrmex liguricus Emery, 1925 (N, S) [E]
Bothriomyrmex menozzii Emery, 1925 (N, S)
Bothriomyrmex siculus Emery, 1925 (Si) [E]

Linepithema Mayr, 1866
Linepithema humile (Mayr, 1868) (N, S, Si, Sa) (*)

Plagiolepis (Plagiolepis) Mayr, 1861
Plagiolepis (Plagiolepis) obscuriscapa Santschi, 1923 (N) (*)
Plagiolepis (Plagiolepis) pygmaea (Latreille, 1798) (N, S, Si, Sa)
Plagiolepis (Plagiolepis) schmitzii (Forel, 1895) (Si)
Plagiolepis (Plagiolepis) vindobonensis Lomnicki, 1925 (N, S)

Plagiolepis (Paraplagiolepis) Faber, 1969
Plagiolepis (Paraplagiolepis) xene Staercke, 1936 (N, S, Si)

Lepisiota Santschi, 1926
Lepisiota frauenfeldi (Mayr, 1855) (S, Si)
Lepisiota nigra Emery, 1893 (S, Si)

Camponotus (Camponotus) Mayr, 1861
Camponotus (Camponotus) herculeanus (Linné, 1758) (N, S)
Camponotus (Camponotus) ligniperda (Latreille, 1802) (N, S, Si)
Camponotus (Camponotus) vagus (Scopoli, 1763) (N, S, Si, Sa)

Camponotus (Tanaemyrmex) Ashmead, 1905
Camponotus (Tanaemyrmex) aethiops (Latreille, 1798) (N, S, Si, Sa)
Camponotus (Tanaemyrmex) barbaricus Emery, 1904 (Si)
Camponotus (Tanaemyrmex) marginatus (Latreille, 1798) (N, S, Si, Sa)
Camponotus (Tanaemyrmex) nylanderi Emery, 1921 (S, Si)
Camponotus (Tanaemyrmex) pilicornis (Roger, 1859)
Camponotus (Tanaemyrmex) pilicornis siculus Emery, 1908 (Si) [E]
Camponotus (Tanaemyrmex) sylvaticus (Olivier, 1791) (N)
Camponotus (Tanaemyrmex) universitatis Forel, 1890 (S)

Camponotus (Myrmosericus) Forel, 1912
Camponotus (Myrmosericus) cruentatus (Latreille, 1802) (N)
Camponotus (Myrmosericus) micans (Nylander, 1856) (S, Si)

Camponotus (Myrmentoma) Forel, 1912
Camponotus (Myrmentoma) dalmaticus (Nylander, 1848) (N, S)
Camponotus (Myrmentoma) fallax (Nylander, 1856) (N, S, Sa)
Camponotus (Myrmentoma) gestroi Emery, 1878 (S, Si, Sa)
Camponotus (Myrmentoma) lateralis (Olivier, 1791) (N, S, Si, Sa)
Camponotus (Myrmentoma) piceus (Leach, 1825) (*)
Camponotus (Myrmentoma) piceus piceus (Leach, 1825) (N, S, Si, Sa)
Camponotus (Myrmentoma) piceus spissinodis Forel, 1894 (Si)
Camponotus (Myrmentoma) sichelii Mayr, 1866
Camponotus (Myrmentoma) sichelii ruber Karawajew, 1912 (Si)
Camponotus (Myrmentoma) tergestinus Müller, 1922 (N)

Camponotus (Colobopsis) Mayr, 1861
Camponotus (Colobopsis) truncatus (Spinola, 1808) (N, S, Si, Sa)

Prenolepis Mayr, 1861
Prenolepis nitens (Mayr, 1852) (N)

Lasius (Lasius) Fabricius, 1804
Lasius (Lasius) alienus (Foerster, 1850) (N, S, Si, Sa) (*)
Lasius (Lasius) brunneus (Latreille, 1798) (N, S, Si, Sa)
Lasius (Lasius) emarginatus (Olivier, 1791) (N, S, Si, Sa)
Lasius (Lasius) lasioides (Emery, 1869) (S)
Lasius (Lasius) niger (Linné, 1758) (N, S, Si, Sa)
Lasius (Lasius) platythorax Seifert, 1991 (N)
Lasius (Lasius) turcicus Santschi, 1921 (N)

Lasius (Austrolasius) Faber, 1967
Lasius (Austrolasius) carniolicus Mayr, 1861 (N, S)

Lasius (Cautolasius) Wilson, 1955
Lasius (Cautolasius) flavus (Fabricius, 1781) (N, S, Si, Sa)
Lasius (Cautolasius) myops (Forel, 1894) (N, S, Si)

Lasius (Chthonolasius) Ruzsky, 1913
Lasius (Chthonolasius) bicornis (Foerster, 1850) (N, S, Sa)
Lasius (Chthonolasius) citrinus Emery, 1922 (N, S, Sa) (*)
Lasius (Chthonolasius) distinguendus Emery, 1916 (N, S)
Lasius (Chthonolasius) meridionalis (Bondroit, 1919) (N)
Lasius (Chthonolasius) mixtus (Nylander, 1846) (N, S)
Lasius (Chthonolasius) rabaudi (Bondroit, 1917) (N, S)
Lasius (Chthonolasius) umbratus (Nylander, 1846) (N, S)

Lasius (Dendrolasius) Ruzsky, 1913
Lasius (Dendrolasius) fuliginosus (Latreille, 1798) (N, S, Si)

Formica (Formica) Linné, 1758
Formica (Formica) aquilonia Yarrow, 1955 (N)
Formica (Formica) lugubris Zetterstedt, 1840 (N, S, Si, Sa)
Formica (Formica) nigricans Emery, 1909 (N, S) (*)
Formica (Formica) polyctena Foerster, 1850 (N)
Formica (Formica) pratensis Retzius, 1783 (N)
Formica (Formica) rufa Linné, 1758 (N)
Formica (Formica) truncorum Fabricius, 1804 (N)

Formica (Coptoformica) Müller, 1923
Formica (Coptoformica) exsecta Nylander, 1846
Formica (Coptoformica) exsecta exsecta Nylander, 1846 (N)
Formica (Coptoformica) exsecta etrusca Emery, 1909 (N, S)
Formica (Coptoformica) foreli Emery, 1909 (N)
Formica (Coptoformica) pressilabris Nylander, 1846 (N)

Formica (Raptiformica) Forel, 1913
Formica (Raptiformica) sanguinea Latreille, 1798 (N, S, Si)

Formica (Serviformica) Forel, 1913
Formica (Serviformica) cinerea Mayr, 1853
Formica (Serviformica) cinerea cinerea Mayr, 1853 (N, S)
Formica (Serviformica) cinerea fuscocinerea Forel, 1874 (N)
Formica (Serviformica) cinerea italica Finzi, 1928 (S) [E]
Formica (Serviformica) cinereorufibarbis Forel, 1874 (N) (*)
Formica (Serviformica) cunicularia Latreille, 1798 (N, S, Si, Sa)
Formica (Serviformica) fusca Linné, 1758 (N, S, Sa)
Formica (Serviformica) gagates Latreille, 1798 (N, S)
Formica (Serviformica) lefrançoisi Bondroit, 1918 (S)
Formica (Serviformica) lemani Bondroit, 1917 (N, S)
Formica (Serviformica) pyrenaea Bondroit, 1918 (N)
Formica (Serviformica) rufibarbis Fabricius, 1793 (N, S, Sa)
Formica (Serviformica) selysi Bondroit, 1918 (N)
Formica (Serviformica) subrufoides Forel, 1913 (N) (*)
Formica (Serviformica) transkaucasica Nassonow, 1899 (N, S)

Polyergus Latreille, 1805
Polyergus rufescens (Latreille, 1798) (N, S)

Cataglyphis Foerster, 1850
Cataglyphis italica (Emery, 1906) (S) [E]

La dernière publication officielle de recensement des fourmis d'Italie date de 1994 (Poldi et al.). Elle est dépassée par rapport aux révisions taxonomiques conséquentes qui ont été réalisées en vingt ans, et il y manquait apparemment pas mal d'espèces. Antweb à fait le reste

En second lieu, une liste détaillée format pdf : ici

Là dessus, l'Italie c'est grand et ça change pas mal du Piémont à la Sicile. Pour avoir des données sur une zone en particulier du pays, il faut ruser. Pour ceux qui envisagent un bref séjour dans la capitale, quelques renseignements supplémentaires sont nécessaires, pour savoir ce qu'on peut trouver au pied du Colisée.

Partie concernant Rome.
The ant fauna of Castelporziano Presidential Reserve (Rome, Italy) as a model for the analysis of ant community structure in relation to environmental variation in Mediterranean ecosystems.
Cristina Castracani • Donato A. Grasso • Alberto Fanfani • Alessandra Mori.
Journal of Insect Conservation (2010) 14:585–594.

Recensement plus que probablement incomplet dans une réserve boisée un peu au sud de la capitale. Une bonne partie des espèces locales donc, dont on peut supposer qu'au moins une partie sera conservée à l'intérieur des espaces verts de la ville.



Ensuite, un petit coup de pouce de mcabioch, qui rapporte la présence de Pheidole pallidula à coté de St-Pierre, Aphaenogaster sp à coté du Colisée, et Camponotus lateralis dans la ville.

https://www.myrmecofourmis.org/forum/vi ... ie#p220790

On sait donc raisonnablement à quoi s'attendre : du Lasius, surement du Formica, Aphaenogaster, Pheidole, et autres Camponotus pour peu qu'elles soient discrètes avec préférence arboricole. Tapinoma sp également recensée dans la ville sur le forum italien en question. Une partie de la myrmécofaune typique du sud quoi.

Et enfin, un tableau en italien provenant de formicarium.it (je suis sûr qu'ils ne nous en voudraient pas)et qui s'avère plus qu'utile pour planifier son voyage : les périodes d'essaimages de la plupart des espèces couramment rencontrées.



En espérant que ces informations soient utiles aux plus baroudeurs d'entre vous ne demandent qu'a allier citytrip, découverte, culture, art, histoire et... fourmis. XD

Enjoy !
Dernière modification par Will le ven. 27 déc. 2013 03:24, modifié 6 fois.
Avatar de l’utilisateur
Will
Administrateur
Messages : 3494
Inscription : dim. 8 sept. 2013 21:43

Re: Les fourmis d'Italie

Message non lu par Will »

Voici donc le tant attendu compte rendu concernant Rome, ville éternelle (ou qui ne dort jamais, j'ai oublié).
Drapeau italien flottant au vent, Les fourmis de Rome et d'Italie
Drapeau italien flottant au vent

Outre ce drapeau flottant fièrement au vent visible depuis le sommet du castello saint Angelo, Rome est, comme tout ceux qui y sont allés le savent, une ville d'histoire et de monuments. Un monstre composé à 50% de briques anciennes, et à 50% de touristes asiatiques trop bien nourris. Un énorme amalgame dont les rues polluées de gaz d'échappements n'équivalent que la jungle automobile, ou seule la survie du plus fort et la sélection darwinienne entre en jeux... Gloups.

Fis de la visite, le myrmécologue averti ouvrira l’œil. Certes, sur la même longueur d'onde que le compte rendu de l'ile de Rhodes ( disponible ici : https://www.myrmecofourmis.org/forum/vi ... hp?t=15496), point de prétention d'avoir soulevé chaque cailloux : je n’étais pas la pour les fourmis. Les espèces présentées sont soit assez fréquentes, soit assez visibles, pour ne pas devoir être cherchées plus de cinq minutes au cours des visites ayant animées le séjour.

Pour commencer, puisqu'il faut classer la ville en plusieurs niveaux, je partirai des plus riches en myrmécofaune :
Les espaces verts de la ville .

Le plus agréable et le plus sauvage observé est sans nul doute l'ancien forum datant de l'apogée du viel empire. Pelouses pas toujours entretenues, longs espaces fermés au piétinement des touristes, ruines, pierres, murets et fleurs diverses en terrasses au rendez vous.
Forum romain, Les fourmis de Rome et d'Italie
Forum romain

Au sein de cet espace, l'espèce la plus présente au sol est sans nul doute cette espèce d'Aphaenogaster poilue, qui si l'on se réfère aux épines prodoeales, est probablement A. spinosa.
Aphaenogaster spinosa, Les fourmis de Rome et d'Italie
Aphaenogaster spinosa

Sur les murets et les plantes, les Camponotus lateralis gambadent joyeusement.
Camponotus lateralis, Les fourmis de Rome et d'Italie
Camponotus lateralis

De nombreuses ouvrières de Pheidole pallidula forment de longues colonnes. A noter que la variante présente un peu partout dans la ville tire sur le bicolore rougeâtre. Ces colonnes sont croisées ça et la par des petites Plagiolepis.

Pheidole pallidula 1, Les fourmis de Rome et d'Italie
Pheidole pallidula 1
Pheidole pallidula 2, Les fourmis de Rome et d'Italie
Pheidole pallidula 2
Plagiolepis sp, Les fourmis de Rome et d'Italie
Plagiolepis sp

Bon la Plagiolepis en question fut récalcitrante à la photographie, il faudra donc plus me croire sur parole : cette petite tache sombre en est bien une.

Si Rome doit être autre chose qu'un amalgame de béton et de bidoche japonaise, c'est le paradis des Messor.
Pour peu que l'endroit ne soit pas trop fréquenté, on observe de très nombreux nids de Messor minor, l’espèce de loin la plus présente du genre. Suivit par endroit de quelques nids de Messor wasmanni.

Messor minor, Les fourmis de Rome et d'Italie
Messor minor
Messor wasmanni, Les fourmis de Rome et d'Italie
Messor wasmanni


Un peu moins fréquentes mais toujours bien la, cette petite Messor structor à la cuticule rayée.
Messor structor, Les fourmis de Rome et d'Italie
Messor structor

Sur les arbres, le grand classique du sud, Crematogaster scutellaris.
Crematogaster scutellaris, Les fourmis de Rome et d'Italie
Crematogaster scutellaris

Une fois sorti des espaces verts, les choses se gâtent vite. Dans les zones de densité moyenne comprenant encore quelques accotements verts ça et la, ou au pied des monuments souvent garnis de verdure, on peut encore trouver quelques Formica sp (ne voulant pas se laisser photographier, j'ai du me résoudre à la force) et de petites colonnes de Tapinoma sp. Pheidole pallidula est encore assez fréquemment présente.

Formica sp, Les fourmis de Rome et d'Italie
Formica sp
Tapinoma sp, Les fourmis de Rome et d'Italie
Tapinoma sp


Une fois qu'on entre dans le cœur du centre urbain et touristique, cela tourne franchement au désert biologique. Il faut comprendre, ce n'est que du construit pollué et piétiné jours et nuits par des cohortes et des cohortes de visiteurs. Quelques très rares nid de Tapinoma ou de Pheidole pallidula peuvent encore être présents, mais la densité de nids devient trop faible pour qu'ils puissent être facilement observés sans recherches méticuleuses.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En mot de fin, je préciserais qu'il fesait chaud en ce mois de juin : 33°C à l'ombre, 40° au soleil de midi, et grand ciel bleu. Je n'ai pas eu la chance d'assister à un essaimage. Ce sera peut être, pour une prochaine fois. Pour me paraphraser et attacher de la valeur à mes prédictions (voir premier message) : une partie de la myrmécofaune typique du sud, quoi.

Au plaisir d'un prochain compte rendu de voyage,
Enjoy ! *good*
Avatar de l’utilisateur
Yakko
Sexué Mâle
Sexué Mâle
Messages : 413
Inscription : ven. 18 oct. 2013 20:38
Localisation : Rhône (France)

Re: Les fourmis d'Italie

Message non lu par Yakko »

Merci de nous avoir fait partager ce récit de ce voyage au cœur de la Caput Mundi (capitale du monde), connue également sous le nom de Ville Éternelle. ;-)

Joli texte et très belle photos ! :slap:
Tu as passer de supers moments...


EDIT: J'en ai profité pour découvrir ton compte-rendu de ta ballade à Rhodes, tout aussi agréable à lire (mais j'hésite de poster là-bas pour ne pas faire remonter le fil de discussion) et la ville qui ne dort jamais, c'est New York, pas certain que le cadre et les espèces rencontrées soient les mêmes !
Dernière modification par Will le jeu. 12 juin 2014 12:26, modifié 3 fois.
Raison : Libre à toi de le faire ou de ne pas le faire, il n'y a rien de mal à faire remonter un vieux fil de discussion pour le principe. ;)
Blogs : mes Lasius noires (mis à jour 09/06/2014), mes Messors Capitatus (12/06/2014), Le Quartier de haute sécurité des Pheidoles pallidula (14/06/2014), et les nouvelles recrues (20/06/2014) : Les Lasius flavus de Yakko
Avatar de l’utilisateur
Maskar
Gyne Vierge
Gyne Vierge
Messages : 999
Inscription : ven. 16 nov. 2012 18:17
Localisation : Alpes-Maritimes (France)
Genre :

Re: Les fourmis d'Italie

Message non lu par Maskar »

Simplement magnifique, merci mille fois pour ce sujet passionnant !
A quand un voyage au Japon ? Je brûle de pouvoir lire un sujet si captivant sur ce pays qui me fera toujours rêver...
Avatar de l’utilisateur
manu04
Sexué Mâle
Sexué Mâle
Messages : 429
Inscription : dim. 17 juin 2012 19:46
Localisation : Oise (France)
Genre :

Re: Les fourmis d'Italie

Message non lu par manu04 »

Superbe reportage, il y en a qui ont de la chance. Par contre, pour le Japon, encore faudra-t-il sortir des villes ^^ !
Avatar de l’utilisateur
Will
Administrateur
Messages : 3494
Inscription : dim. 8 sept. 2013 21:43

Re: Les fourmis d'Italie

Message non lu par Will »

@Yakko : merci, ça fait plaisir de savoir que mes petits reportages sont appréciés.
@Maskar, @manu04 : Mon plan, c'est le voyage a petit prix pour le moment, et ça risque de durer encore un peu. Il faudra attendre avant d'avoir des comptes rendus plus exotiques de ma part. ;)
Avatar de l’utilisateur
Yakko
Sexué Mâle
Sexué Mâle
Messages : 413
Inscription : ven. 18 oct. 2013 20:38
Localisation : Rhône (France)

Re: Les fourmis d'Italie

Message non lu par Yakko »

Dire que j'habitais il y a encore quelques années au Japon... et dieu sait qu'il y avait de drôles d'insectes là bas !

Par contre, à cette époque je n'en avait rien à cirer des fourmis. :tututu:
Blogs : mes Lasius noires (mis à jour 09/06/2014), mes Messors Capitatus (12/06/2014), Le Quartier de haute sécurité des Pheidoles pallidula (14/06/2014), et les nouvelles recrues (20/06/2014) : Les Lasius flavus de Yakko
Avatar de l’utilisateur
Rorschach
Ouvrière
Ouvrière
Messages : 274
Inscription : dim. 3 nov. 2013 21:59
Localisation : Haut-Rhin (France)
Genre :

Re: Les fourmis d'Italie

Message non lu par Rorschach »

Ça me dégoûte un peu de me rappeler que lors d'un voyage à Rome, j'avais vu des Messor wasmanni, mais étant jeune et cxn, on peut le dire, je n'avais pas su les identifier et n'en ai pas profité - j'adore les Messor.
Blake avait compris. L'être humain est bestial de nature. On peut essayer tant qu'on veut d'enrober la vérité, la maquiller, Blake a vu le vrai visage de la société et il a choisi d'en être une parodie, une farce.
Avatar de l’utilisateur
asdepic62
Nymphe 2
Nymphe 2
Messages : 205
Inscription : mer. 10 juil. 2013 11:54
Localisation : Pas-de-Calais (France)
Genre :

Re: Les fourmis d'Italie

Message non lu par asdepic62 »

Bah moi tout ce qui m'intéresse c'est les Amblyopone. L'été prochain je le passerai là-bas à les chercher. :mrgreen:
L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli.
Proverbe africain
Avatar de l’utilisateur
camponotus38
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1369
Inscription : dim. 5 nov. 2017 14:48
Genre :

Re: Les fourmis de Rome et d'Italie

Message non lu par camponotus38 »

Petit déterrage pour savoir quelles espèces dans la liste ci-dessus sont potentiellement invasives pour la France (mis à part Linepithema humile) lesquelles sont protégées et lesquelles essaiment en fin aout. Je pose ces questions car je partirai peut-être en Italie cet été et j'aimerais bien ramener une gyne.
*merci*
Dernière modification par camponotus38 le ven. 20 avr. 2018 14:27, modifié 1 fois.
Lasius emarginatus, L. fuliginosus, Formica (Serviformica) sp aff fusca, F. sp aff pratensis, Solenopsis fugax, Aphaenogaster sp aff subterranea, Messor capitatus. :arrow: Présentation de mes colonies

Revenir à « Observations des Fourmis en Milieu Naturel »