[Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Vous pouvez suivre ici la vie et l'histoire de certaines colonies de fourmis des bloggeurs.
Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

[Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

Gyne Formica c.f. pratensis, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Gyne Formica c.f. pratensis

Les Formica pratensis d'Eveha



D'avance désolée, j'ai toujours tendance à écrire des pâtés !
:tututu:

Que d'émotions que de démarrer son tout premier blog sur le forum... ! C'est donc avec tout plein de bonheur et de paillettes que je vous présente ma petite fondation de Formica supposées pratensis. Et aussi en espérant qu'elle ne décide pas à mourir dans le mois, pour ne pas avoir l'air trop bête.
:mrgreen:

Pour commencer, un petit récapitulatif sur l'espèce :

Formica pratensis est une espèce commune. En France, on la trouve partout, sauf en Corse (il ne faudrait pas qu'ils aient tout ceux-là quand même !). On les trouve en milieux ouverts, comme en clairière ou en lisière de forêt. Elles construisent des dômes d'aiguilles de résineux et de débris, qui sont plus petits que ceux des autres Formica construisant aussi de tels nids, et ne forment généralement pas non plus de super-colonies. Elles sont monogyne ou légèrement polygynes. La fondation est dépendante et les gynes fraîchement fécondées parasitent temporairement de pauvres petites Serviformica.

"Mais, allez-vous me dire, comment pourrais-je savoir s'il s'agit de Formica rufa ou de Formica pratensis ?!"

Bonne question (oui, oui, je sais...) ! En fait, mon secret, c'est que je ne suis pas sûre du tout. Je me base sur le fait de ne pas avoir vu de gros dômes à proximité du lieu de récolte, lieu qui était entouré de zones pâturées (F. rufa préfère les forêts). De plus, j'ai trouvé cette gyne mi-juillet, or les essaimages de F. rufa durent d'avril à mai, contre mai à août pour F. pratensis... Mais qui sait ? Peut-être suis-je tombée sur une voyageuse, longtemps après l'essaimage qui l'avait portée.

"Hé mais l'autre hé ! Qu'est-ce qu'elle a à nous raconter sa vie là ? Ça commence le blog ou pas ?!" :eh:

Ça vient ! Par contre je me sens obligée de faire de ce premier post un récapitulatif des évènements par date, jusqu'à aujourd'hui... :-p

Tout commence donc 12 avril de l'année 1995, alors que j'étais partie accompagner ma maman pour faire des courses...

*toussotements dans la foule*

...pardon. :-|


26 juillet 2014 :

Il fait beau, il fait chaud ! C'est l'été ! Youhou !

Madame se prélasse à couvert sous une jolie bûche qui sent bon la forêt haute-savoyarde, tranquille, quand soudain le toit de sa maison se soulève ! D'un coup, Madame retrouve toute son énergie. Sauve qui peut ! Mais trop tard, elle se fait déjà embarquer dans un toute petite boîte en plastique, et le soir c'est séance photo. Quel calvaire...

Gyne Formica c.f pratensis, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Gyne Formica c.f pratensis


Le verdict tombe : Formica sensu stricto. La fondation est dépendante, et il lui faut des cocons soit de Formica s. str, comme elle, soit de Serviformica. Erf. On me propose de la relâcher, de la donner, mais, pitié, pas de la garder. Après tout je débute, c'est vrai. *vicieux*
Mais je suis têtue. Un peu de challenge, pourquoi pas ? :mrgreen:

Oui, mais. J'ai beau chercher, pas de nid de Serviformica en vue. Et bien sûr je n'ai pas de colonie.

Pour l’anecdote, je suis tombée sur ça pendant mes recherches :

Cocons de princesses et ouvrières Serviformica, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Cocons de princesses et ouvrières Serviformica


Et, allez savoir ce qui m'a pris, j'ai récolté deux de ces cocons de sexués, en espérant me tromper peut-être, je ne sais pas. Je les ai mis avec ma gyne Formica pratensis, en me disant que ça l'occuperait, qu'au pire, ça lui ferait de la bouffe le temps de trouver mieux, et que si ça ne lui allait pas, elle serait suffisamment costaude pour se défendre contre une fourmi tout juste née quand cela arriverait. J'ai ouvert les cocons et déposé les nymphes de princesses avec ma reine.

Nymphe de gyne Serviformica déballée de son cocon, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Nymphe de gyne Serviformica déballée de son cocon


Booooouuuh ! Jetez lui des cailloux ! C'est honteux ! HONTEUX ! 8-O

Oui bon. :-|

Si je vous raconte tout ça, c'est parce qu'au final, en revenant chez moi après un week-end d’absence, j'ai découvert que la nymphe intacte (l'autre s'étant impitoyablement fait dévorer la tête) s'était transformée en princesse, et que les deux dames avaient l'air de s'entendre. Mieux même, et c'est là que l'expérience n'a pas été complètement inutile, il semblerait que la seule présence d'une Formica étrangère ait déclenché la ponte. Coïncidence ou pas, dur de savoir. Mais à ma connaissance, les Formica s. str. ne se mettent pas à pondre seules (détrompez-moi si je me trompe bien sûr !). Pour éviter les accidents, j'ai retiré la princesse du tube, et ma pauvre gyne dépendante s'est retrouvée à nouveau seule avec ses œufs.


14 août 2014 :

Je ne trouve toujours pas de quoi faire un cadeau à ma gyne. Or, par chez moi, les forêts de montagnes pullulent de dômes de Formica rufa. Il y en a tous les 10 mètres, le sol grouille, et gare à ceux qui se promènent les orteils à l'air... !
Un vénérable membre *tousse*, qui a un blog cool sur les Formica s. str aussi au passage, me conseille donc d'aller récupérer quelques cocons directement chez les cousines.

Dôme de Formica rufa, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Dôme de Formica rufa


Me voilà donc partie en expédition, équipée de sandales (oui, outch) et d'une cuillère à soupe. Un vrai attirail de conquérant, vous l'aurez deviné. L'idée est donc de trouver un dôme un peu au soleil, de creuser délicatement avec le bout de la cuillère sur le côté sud dudit édifice, et d'espérer que les cocons affluent au hammam en-dessous.

Verdict : Aïe. Ça mord fort, pour de si petits trucs, et c'est hyper agressif... De vrais bulldogs chez les fourmis, elles ne lâchent pas prise une fois qu'elles vous ont chopées. En plus je me suis faite bombardée d'acide qui pue le vinaigre... Berk.

Morsure d'ouvrière Formica rufa, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Morsure d'ouvrière Formica rufa


Heureusement pour moi, un petit trou de quelques centimètres de large pour un ou deux de profondeur m'amène directement sur le trésor. Bien visé ! Je récolte ce que je trouve le plus vite possible (elles sont rapides pour les ramener en sécurité en plus) et je me tire dare-dare ! XD


De retour chez moi, j'en fais offrande à ma gyne. Dans le doute, armée de deux aiguilles, je déballe délicatement quelques nymphes du lot.

Quelques jours plus tard, les premières ouvrières semblent avoir été acceptées par leur mère adoptive, et réciproquement !

Formica s. str avec cocons, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica s. str avec cocons


Malheureusement, j'ai par la suite perdu beaucoup de cocons, parce que ma grosse mégère a décidé de les coller contre le tube coupé dans lequel je donne le miellat, et ils n'ont pas aimé ça... En revanche, la gyne s'est remise à pondre, et les œufs sont un peu plus rangés et non plus éparpillés dans le tube (bon ce n'est pas encore hyper clean mais on s'améliore !).

Formica s. str. avec couvain, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica s. str. avec couvain


8 septembre 2014

Il n'y a plus de cocon de F. rufa, et madame a à présent quatre filles adoptives.
J'ai relié une AdC au tube. Quel bonheur ! Les nourrir directement c'était l'enfer. Autant mes autres espèces ne sont pas compliquées, autant celle-là, limite si elles ne me sautaient pas au cou dès que je bougeais le coton. Je suis impressionnée par leur vision ! Elles me repèrent à plusieurs dizaines de centimètres à travers le tube, et adoptent aussitôt des postures agressives (je note quand même que ces comportements ont un peu diminué en intensité par rapport au début).

Ouvrière Formica rufa dans AdC, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Ouvrière Formica rufa dans AdC


Le couvain made in Maman se développe, j'ai maintenant des larves, qui sont choyées par toute la compagnie. D'ailleurs, mêmes les larves sont vachement plus vigousses que chez mes autres espèces. Berk !

Formica s. str. avec couvain, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica s. str. avec couvain


19 septembre 2014

Enfin la photo du jour ! Je commence à ravoir des cocons, mais ceux-là, je ne les ai pas volés ! Je croise les doigts pour que la suite se passe au mieux.

...Eh bah non, ce sera à la suite, j'ai atteint la limite de photos pour ce billet ! XD


Enfin, toutes mes confuses pour l'énorme brique que j'ai déposée ici... ! Un gros merci aux courageux qui auront lu ! *love*
Dernière modification par Eveha le sam. 20 sept. 2014 17:50, modifié 5 fois.
Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

Re: [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

Voilà la dernière photo ! Merci pour l'aide invisible d'Oslo ! ;-)

Formica s. str. avec larves et cocons, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica s. str. avec larves et cocons

Dernière modification par Eveha le ven. 19 sept. 2014 23:09, modifié 2 fois.
Raison : N'oublie pas le [Q/R]. ;)
Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

Re: [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

29 septembre 2014 :

Contrairement à ma fondation de Camponotus ligniperdus, pour laquelle j'ai des ouvrières de tailles différentes, je n'arrive pas à distinguer mes ouvrières Formica rufa entre elles (je songeais d'ailleurs à les marquer). Du fait, comme j'avais remarqué que sur mes trois ouvrières C. ligniperdus, une seule était de corvée de ravitaillement, et n'observant qu'une F. rufa à la fois dans l'AdC, je me demandais s'il en allait de même. Je crois avoir à présent un début de réponse... :-p :

Formica rufa buvant du pseudo-miellat, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica rufa buvant du pseudo-miellat



Sur un autre plan, je n'ai plus aucune larve, toutes ayant tissé leur cocon ! Si tout se passe bien pour tout le monde, j'espère avoir droit à six heureux évènements ! :hihi:

Fondation de Formica s. str., [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Fondation de Formica s. str.
Fondation de Formica s. str., [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Fondation de Formica s. str.


Il y en a un qui fait déjà bande à part... !
Dernière modification par Eveha le mer. 22 oct. 2014 23:01, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

Re: [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

1er octobre 2014 :

Suite aux conseils de raphael35, j'ai voulu tester l’appétissant, le gouteux, le merveilleux... demi asticot de mouche à caca. Miam. Je sens déjà vos papilles frétiller. :-p Et non, ce n'est pas pour moi, mais pour mes petites Formica bien sûr !

Formica rufa dévorant un morceau d'asticot, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica rufa dévorant un morceau d'asticot


Quel succès ! Les deux jours suivants, quelle que soit l'heure, il y en avait toujours une pour avoir les mandibules scotchées à la carcasse juteuse. Finalement, le tout a été emporté dans l'antre. Quant à moi, je me suis absentée pour le week-end...


5 octobre 2014 :

Quand je suis revenue, les restes du ver étaient de retour dans l'AdC, mais il y avait aussi quelque chose d'étrange.

Aire de chasse en boîte de Petri, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Aire de chasse en boîte de Petri


Le pauvre bout d'asticot malmené était coiffé d'un petit bidule blanchâtre... Aïe. J'espère qu'un de mes cocons n'a pas moisi et été jeté aux ordures. :-|

Je refais les comptes :

Cocons de Formica pratensis, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Cocons de Formica pratensis


Il en manque un ! o_O

Je précise que le tube est vraiment dégoutant, surtout au niveau du coton, sur lequel mes pensionnaires sont évidemment entassées. Le tout ressemble à une grosse tâche noire... Berk. Pas facile d'y voir clair. Même si je n'ai pas envie de me battre avec ces folles, je sens que le déménagement forcé approche.

Retour dans l'AdC, et, en collant le nez :

Des déchets..., [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Des déchets...


C'est vide ! :eh:

Je sors l'attirail (comprenez la lampe de poche), j'éclaire le tube, et je plisse les yeux.

Fondation de Formica s. str., [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Fondation de Formica s. str.


Oooooooooooh ! *love* Quelqu'un semble plus jaunâtre que ses sœurs... !

Ma toute première ouvrière Formica pratensis fabriquée à la maison ! *fière*

Jeune ouvrière et gyne Formica pratensis, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Jeune ouvrière et gyne Formica pratensis


Oui, le coton est vraiment abominaffreusement dégoûtant. :mrgreen:
Merci d'avoir suivi, et à vous la parole ! :tututu:
Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

Re: [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

8 octobre 2014 :

Je ne peux pas résister à l'envie de faire un court billet pour vous annoncer la naissance d'une seconde ouvrière fabriquée sur place ! Née cette nuit, elle est encore plus petite que sa sœur d'hémolymphe et est encore toute claire. Autant dire qu'elle fait pâle figure (ahah) comparée aux ouvrières sorties des cocons bien gras récoltés chez une colonie mature ! Elle a tout de même eu droit aux papouilles incessantes de ses cousines. :-)

Formica s. str., [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica s. str.
Formica s. str., [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica s. str.


On peut distinguer les yeux et les mandibules de sa voisine encore emmitouflée dans son sac de couchage. :hihi:
Dernière modification par Eveha le mer. 8 oct. 2014 14:54, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

Re: [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

13 octobre 2014 :

Jeune ouvrière Formica cf. pratensis, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Jeune ouvrière Formica cf. pratensis


Youhou ! Tous les cocons ont éclos au cours du week-end ! Les ouvrières "légitimes" ne sont pas bien difficiles à repérer, même si elles prennent leurs couleurs définitives, elles sont quasiment deux fois moins grosses que leurs cousines. :-p

Il n'y a plus de couvain à présent. D'ailleurs, je note au passage que même si cela fait un bail qu'il n'y a plus de larves à nourrir, ces dames se jettent sur toute pitance carnée et ramènent systématiquement les bébêtes que je jette en pâture dans l'AdC à l'intérieur du tube (adieu mon beau coton immaculé...).

La diapause approche à grands pas. J'espère que tout se passera pour le mieux et j'espère que j'aurai l'occasion d'observer de nombreuses nouvelles générations chez cette colonie ! :-)

Fondation de Formica s. str., [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Fondation de Formica s. str.
Gyne Formica cf. pratensis, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Gyne Formica cf. pratensis

Dernière modification par Eveha le lun. 13 oct. 2014 22:59, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

Re: [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

22 octobre 2014 :

Mauvaise découverte aujourd'hui en partant aux nouvelles chez les Formica...

Formica rufa morte, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica rufa morte


Une ouvrière Formica rufa est morte et j'ai tendance à en blâmer la pourriture dégueutante qui règne en maître sur le coton. :-s
Il faut croire qu'il aura fallu ça pour venir à bout de ma flemmardise et donc je me suis empressée de nettoyer les dégats ! Seulement voilà, je n'avais plus de tube en verre, et ça m'embêtait d'utiliser un tube en plastique, parce que ce n'est vraiment pas terrible pour les photos... Or comme je ne veux pas vous perdre, amis lecteurs assidus de ce merveilleux blog du très célèbre site myrmecofourmis, je n'ose pas, de peur de vous décevoir. :-p Du coup, j'ai voulu recycler leur vieux tube cradoc.

Connaissant mes grosses mégères de Formica et sachant qu'elles ne me laisseraient pas une once de répit, je badigeonne donc vite fait mal fait le tour d'une pseudo-AdC provisoire avant de balancer tout le monde dedans dans la plus grande indélicatesse. C'était évidemment les sous-estimer. Le talc a effectivement ralenti leur avancée, mais quelques acrobates ont réussi à le passer dans la seconde qui a suivi. J'ai dû les récupérer tant bien que mal avant de refermer le couvercle en hâte, tout en secouant le tout pour que les autres s'écrasent au sol et n'en profitent pas pour franchir ma misérable barrière.

Enfin, j'en ai profité pour récurer le tube à la javel et je l'ai rebranché à ma dite AdC de fortune, en attendant cette fois qu'elles déménagent dans leur nouvelle demeure dans la joie et la bonne humeur. Quand elles se sont calmées, j'en ai profité pour rouvrir la boîte et faire quelques photos en "plein air".

Ouvrières Formica pratensis couvertes de talc, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Ouvrières Formica pratensis couvertes de talc
Gyne Formica pratensis couverte de talc, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Gyne Formica pratensis couverte de talc


Non, ce ne sont pas des acariens ! Entre leurs tentatives multiples et le secouage de boîte, tout le monde s'est retrouvé couvert de "neige"...

Je remarque du coup que certaines de mes nouvelles sont estropiées, et j'ai cru un moment leur avoir découpé les antennes en refermant le couvercle un peu trop brutalement... Mais promis, ce n'est pas ma faute, elles étaient déjà comme ça quand je suis arrivée, Maman ! La preuve en est la photo de mon précédent post.
Chouette, je vais pouvoir les reconnaître et leur donner des petits noms. :moui: Taréééééée !
Dernière modification par Eveha le jeu. 23 oct. 2014 14:25, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

Re: [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

10 novembre 2014 :

Quelle mouche a piqué mes Formica ?!

En allant observer mes protégées il y a quelques jours, j'ai été témoin d'une drôle de ronde dans l'AdC de ses dames. Une des ouvrières adoptées trainait littéralement une de ses sœurs par l'antenne, et déambulait avec sans sembler suivre un chemin précis. :moui: L'autre, bien vivante, recroquevillée, se laissait malmener sans broncher...

Au bout d'un moment, le couple a refait route vers le nid, et la pauvre victime (?) a été libérée.

Formica rufa transportant une congénère (vivante) par une antenne, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica rufa transportant une congénère (vivante) par une antenne
Formica rufa transportant une congénère (vivante) par une antenne, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica rufa transportant une congénère (vivante) par une antenne


Hélas, ce n'est pas la fin des aventures de la semaine...

14 novembre 2014 :

Hélas, oui, parce que quelques jours plus tard, j'ai eu affaire à un cas de mort assez cradingue. Dans le tube de fondation gisait une pauvre ouvrière adoptée qui s'était manifestement fait entièrement démembrer par ses colocataires. Alors... Démembrement post-mortem ou meurtre sanguinaire ? Là est la question.

Le soir en rentrant, j'ai pu constater que le corps de la défunte avait été balancé comme une vulgaire peau de banane dans l'AdC.

Cadavre d'ouvrière Formica rufa, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Cadavre d'ouvrière Formica rufa

"Allez hop, tu pollues, zou !"

Forcément, je cherche les coupables après cette deuxième mort inexpliquée ! Est-ce que l'étrange comportement d'il y a quelques jours a un lien quelconque avec les mortes ? Une vilaine maladie est-elle en train de ravager ma fondation ?

Et puis je me suis rappelé que les ouvrières qui étaient mortes étaient des ouvrières sorties de cocons adoptés par la gyne au début de l'aventure, et non pas celles qui sont vraiment de sa progéniture (que je reconnais à leur taille pour le moment). Alors, les filles biologiques de la gyne pourraient-elles être en train d'éliminer les autres ? À bien y réfléchir, ça ne colle pas vraiment avec le comportement de l'autre jour, où c'était clairement deux ouvrières adoptives qui étaient impliquées (celle qui trainait, et celle qui se faisait trainer).

Réponse quelques jours plus tard...


19 novembre 2014 :

Paf ! Deux mortes de plus ! :'( Et dans le lot, une des toutes jeunes, fille de sang de sa majesté la reine.
Ça s'annonce mal. J'espère qu'elles n'y passeront pas toutes...
Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

Re: [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

22 novembre 2014 :arrow: 23 février 2015 :

Après de telles péripéties (plus ou moins morbides), mesdames avaient bien besoin d'un peu de repos ! Bon, un repos de trois mois à quelques 10-13°C, dans une glacière électrique qui fait du bruit et a une fâcheuse tendance à transformer les tubes en piscines myrmécypales, mais un repos quand même... Même si j'avoue que je ne les envie pas ! Et, tandis que quelques unes de leurs voisines de pallier décédaient dans l'aventure, les Formica ont assuré grave (ouech tavu !) : personne n'a quitté l'équipe pendant l'hiver ! :])

Ne pouvant pas décemment les laisser dans leur tube dont la réserve d'eau s'épuisait et la réserve de moisissure augmentait, j'ai voulu profiter de l'engourdissement hivernal pour les faire déménager sans effusions et ai donc procédé à un changement de tube dans les minutes qui ont suivi leur sortie de l'antre réfrigérée... C'était évidemment mal les connaître, vu que ces grosses tarées ferventes soldates se sont quand même lancé dans leur habituel assaut :

"Eh les filles, v'là t'y pas que l'autre mégère est revenue ! o_O
- À l'attaaaaque ! Mordillez-lui ses gros doigts !
- YAAAAAAAAR ! Sus à l'ennemi !"


Bref, avec elles, ça tourne vite au vinaigre (Ahah ! C'est un jeu de mot, z'avez vu ?! Si si, parce que ça sentait le vinaigre, avec l'acide formique... Rigolez s'il-vous-plaît. :-| ).

[...]

Depuis cet épisode (d'où je suis finalement sortie victorieuse), j'ai rebranché le tube propre de ces dames à une AdC, dans laquelle j'ai servi un buffet de pseudo-miellat à la confiture de mangue et au miel, qui, mon foie, n'était vraiment pas dégueu (comme tout bon myrmécophyle qui se respecte, vous devriez savoir que tester le miellat est une étape essentielle au bon développement de vos colonies...). Tout le monde s'est donc empiffré et fait des bisous (des trophalaxies, bien sûr). Il y a d'autre part quasiment toujours une ouvrière pour faire le guet dans l'AdC, ce qui est assez marrant, comparativement à mes fondations d'autres espèces, dont les ouvrières ne sortent pour faire un tour que rarement, de préférence sur le petit matin, et ne traînent pas trop longtemps à l'extérieur du tube, sait-on jamais.

10 mars 2015 :

Trève de longs discours, deux semaines après la sortie de diapause, voilà qu'un joli cadeau est arrivé ! Et comme une photo (oui, même surexposée) vaut mieux qu'un long discours, en voilà une toute fraîche de ce soir, rien que pour vous, mes (très, très nombreux) lecteurs adorés :

Fondation de Formica pratensis et leurs œufs du jour, [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Fondation de Formica pratensis et leurs œufs du jour

Avatar de l’utilisateur
Eveha
Ancien modérateur
Ancien modérateur
Messages : 1249
Inscription : mar. 8 juil. 2014 12:02

Re: [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha

Message non lu par Eveha »

13 juin 2015 - Game over :

C'est fini pour les Formica pratensis !
Suite au développement de la dernière ponte, j'ai eu quelques ouvrières qui sont nées... Mais dans le même temps les ouvrières de la fondation ont commencé à mourir les unes après les autres après avoir énormément perdu en activité. Elles allaient de moins en moins dans l'AdC, contrairement à une période où il y en avait toujours au moins une pour monter la garde, et surtout elles n'ont jamais sorti les déchets (nourriture ou cadavres) de leur tube/nid, ce qui rendait l'entretient assez laborieux. Bref ça a été sans trop de surprise que la gyne a finalement suivi dans la tombe le week-end dernier.

Une dernière photo pour la route ! :-)

Formica s. str., [Blog] Les Formica pratensis d'Eveha
Formica s. str.

Revenir à « Blogs des espèces "françaises" »