Miel de nectar ou miel de miellat

Avatar de l’utilisateur
Tristan
Larve 2
Larve 2
Messages : 29
Inscription : mar. 31 mai 2011 01:30
Localisation : Val-d'Oise (France)
Genre :

Miel de nectar ou miel de miellat

Message non lu par Tristan »

Tout d'abord salut à tous.

Après m’être perdu en enquêtant sur les pucerons, le miellat tout ça...
Je suis tombé sur une information intéressante à propos du miel de miellat qui se différencierait par le type de matière brut utilisé pour "usiner" le miel.

Ici les abeilles utiliseraient les déjections des pucerons/cochenilles laissées sur les feuilles, le tronc afin de "distiller" leur miel de miellat.
Les abeilles peuvent aussi récolter du miellat, excrétion produite par des insectes suceurs comme le puceron, la cochenille ou le metcalfa à partir de la sève des arbres. Il sera utilisé de la même façon que le nectar de fleur (c'est ce produit de base qui est notamment utilisé pour élaborer le miel de sapin).
source wiki
Généralement, ces miels sont dénommés en fonction de l’origine botanique du miellat de la plante (miels de sapin, de pin ou de chêne). A noter cependant, le cas particulier des « miellats de metcalfa » qui est le seul miel de miellat à porter le nom d’un insecte (Metcalfa pruinosa).
Selon les saisons, les miellats peuvent se retrouver sur différents végétaux et bien que le plus connu soit le miel de sapin (qui fait aussi l’objet d’une AOP dans les Vosges), d’autres origines sont possibles (plus ou moins abondantes), comme par exemple : les érables, les chênes, les châtaigniers, les chênes, les tilleuls, les aulnes, les frênes, les cistes etc.
Source : un site d'une aop corse

Après quelle différences au niveau de la composition/valeurs nutritionnelles du miel dit de nectar, et celui dit de miellat ?
A mon sens il y a du miellat dans tous les miels, les abeilles le récoltant par opportunisme.
Et du miel dans tous les miels de miellats, elles croisent forcément quelques fleurs sur leurs route.
Bref pigeonnade ? Quelqu’un connait ?
*merci* Tristan.
Dernière modification par Seed noir le jeu. 6 févr. 2020 23:58, modifié 1 fois.
Raison : Il y a un espace après une virgule et avant un point d'interrogation. :)
Avatar de l’utilisateur
vince
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 5857
Inscription : dim. 19 juil. 2009 11:50
Localisation : Vaucluse (France)
Genre :

Re: Miel de nectar ou miel de miellat

Message non lu par vince »

Le miel de miellat est réalisable en l'absence de fleur (grande sécheresse par exemple) il est très foncé et nutritionnellement parlant, le miellat est très riche en minéraux, oligoéléments et en acides aminés, plus que les miels de nectar d'après mes recherches. Il aurait des propriétés anti-microbiennes aussi.

Le miel de nectar, les alvéoles sont claires et le miel de miellat foncé. ;-)
Avatar de l'utilisateur
Marcus83
Oeuf Fécondé
Oeuf Fécondé
Messages : 6
Inscription : mer. 29 janv. 2020 20:44

Re: Miel de nectar ou miel de miellat

Message non lu par Marcus83 »

Bonjour à Vous,

Antimicrobien, oui, mais je pense que tous les miels le sont (miel UE, encore mieux quand tu connais ton apiculteur de proximité). Quand je me coupe, je mets de mon miel, cela arrête le sang et la plaie recolle, en 4 jours c'est fini, mais chut, on a pas le droit de venter les mérites médicinales des produits de l’abeille et des piqûres.

Le miellat de ce que j'ai pu lire est très riche en oligo-sucres, rare dans la nature et que le corps ne synthétise pas.

Le miel toutes fleurs possède beaucoup de glucose et fructose, ce qui est très bon (meilleur que le saccharose qui détruit le pancréas - diabète), mais moins riche en variété que du miellat pour tes fourmis et pour toi.

Sur wiki miellat :"La composition du miel de miellat est d'environ 16 % d'eau, 38 % de fructose, 27 % de glucose, 3 % de saccharose, 9 % de dextrose, 5 % de mélézitose, 7 % d’acides aminés et de minéraux9."

Si tu regardes sur wiki mélézitoses en bas de l'article tu as: "Il est bénéfique pour les insectes car il permet de réduire le stress induit par l'osmose en réduisant leur propre potentiel interne. La présence du mélézitose dans le miellat permet d'attirer les fourmis et les abeilles, favorisant une relation symbiotique entre le producteur de miellat et les fourmis."

Tu seras en relation symbiotique avec tes fourmis !

En ce qui concerne le miel, il faut vraiment connaître la provenance, je suis apiculteur amateur et, et, je m'arrête là... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Plopi
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 144
Inscription : mar. 2 juil. 2019 19:55

Re: Miel de nectar ou miel de miellat

Message non lu par Plopi »

Je ne connaissais même pas le miel de miellat. Intéressant.

Attention au faux miel. Même en UE.
J'ai vu un reportage il n'y a pas longtemps. En France nous sommes plus ou moins protègé mais les Espagnols achètent du faux miel chinois et il se retrouve sur le marché Français.
En décembre 2015, 32 % des miels analysés présentaient une non-conformité soupçonnée ou avérée. En particulier, 6 % avaient été dilués avec du sirop de sucre, et 11 % avaient possiblement subi le même traitement.
https://reporterre.net/Le-faux-miel-env ... permarches

En Chine, il y aurait seulement 15% de vrai miel.


Voilà voilà. Un peu HS mais pas trop.

*amen*
Dernière modification par Plopi le ven. 7 févr. 2020 11:12, modifié 1 fois.
Merssi lai modairateur pour corrigais mais fotte de ortograf.
:-p XD
Avatar de l’utilisateur
vince
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 5857
Inscription : dim. 19 juil. 2009 11:50
Localisation : Vaucluse (France)
Genre :

Re: Miel de nectar ou miel de miellat

Message non lu par vince »

Marcus83 a écrit : Antimicrobien, oui, mais je pense que tous les miels le sont (miel UE, encore mieux quand tu connais ton apiculteur de proximité). Quand je me coupe, je mets de mon miel, cela arrête le sang et la plaie recolle, en 4 jours c'est fini, mais chut, on a pas le droit de venter les mérites médicinales des produits de l’abeille et des piqûres.

Ça marche aussi avec le sucre en poudre. ;-)

Revenir à « Pseudo-Miellat »