[Q/R] Camponotus vagus de Mic

Discutez avec les éleveur qui vous font découvrir leurs colonies de fourmis, posez leur des questions...
Avatar de l’utilisateur
Moumous
Larve 2
Larve 2
Messages : 32
Inscription : jeu. 6 juil. 2023 13:45
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par Moumous »

J'ai regardé encore une fois ton blog sur les Camponotus vagus et penses tu refaire une ADC en commun entre Camponotus vagus et les Temnatorax ? Car je trouvais le projet vraiment intéressant.
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 2326
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par Mic »

J'aimerai beaucoup... Mais vu le monde qu'il y'a dans l'ADC je pense que les Temnothorax auraient du mal à se développer, voir elles se feraient massacrer. Surtout que je commence à réduire les protéines, les C. vagus sont d'autant plus à l'affût. La colonie demande beaucoup d'entretien, je ne vais donc pas me rajouter du boulot pour faire un test qui risque grandement de finir en boucherie ;).

Le blog est ici : viewtopic.php?t=32736
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !
Avatar de l’utilisateur
Darkyanden
Administrateur
Messages : 1675
Inscription : ven. 23 avr. 2010 16:55
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par Darkyanden »

Système D anti-évasion : le genre de situation qui pousse à la créativité. :mrgreen: Avouez, c'est pour ça qu'on les aimes nos bêtes : toujours en train de nous pousser à nous creuser...
Oui c'est chiant aussi.
Mes p'tites vidéos par ici ! Venez faire un tour sur le discord !
¯\_(ツ)_/¯
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 2326
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par Mic »

Et le bien le système D a ses limites je crois que je suis bon pour ne pas attendre l'hiver pour préparer un nouveau plafond ! Une dizaine de fourmis se trouvent dans le dôme tout les jours, le fluon est devenu une passoire, je sens que ça va être sportif... Mais cela m'a donné une idée ! Il faut révolutionner notre pratique au sujet de l'anti-evasion, je suis persuadé que dans le domaine du PTFE il y'a un truc facile à mettre en œuvre et durable. Il faut que je trouve des plaques de Téflon pur ultra lisse. E-mail à différents industriels envoyés !
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !
Avatar de l'utilisateur
Vichor
Larve 2
Larve 2
Messages : 26
Inscription : jeu. 13 juil. 2023 22:21
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par Vichor »

Pour coller le film de Téflon, opte plus pour une colle liquide ou en spray, cela tiendra mieux que du double face, résiste à la chaleur et ne crée pas une sur épaisseur qui pourrait coller tes fourmis.
Dernière modification par Seed noir le mer. 30 août 2023 18:40, modifié 1 fois.
Raison : Une phrase se termine par un point.
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 2326
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par Mic »

Ça dépend du double face, il y en a de toutes sortes ;). J'en ai un qui fait seulement quelques micron, c'est presque de la colle en faite. Mais merci pour les autres solutions ! De toute façon je n'en suis pas encore là, il faut que ça fonctionne avant.
Dernière modification par Mic le mer. 30 août 2023 20:19, modifié 2 fois.
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !
Avatar de l’utilisateur
Marmoun
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1486
Inscription : mer. 22 févr. 2023 11:37
Localisation : Niort (79)
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par Marmoun »

Curieux de découvrir cela, bon courage. ;)
Fondations :
Messor barbarus, Camponotus barbaricus et 2 Camponotus fedtschenkoi Dark Morph
Avatar de l’utilisateur
I-D-É-MYR.Dijon
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1658
Inscription : mer. 4 août 2021 12:46
Localisation : 21000 Dijon - Côte d'Or
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par I-D-É-MYR.Dijon »

En attendant de voir Mic comment tu t'en sortiras avec ton Téflon anti évasion, je conserve mon système (huile d'olive aromatisée au basilic) qui ne me pose aucun problème à l'heure actuelle en attendant à mon tour de voir ce qu'il en sera lorsque ma colonie de Camponotus vagus atteindra la taille de celle que tu élèves de ton côté. Pour rappel : l'effectif maximum requis chez cette espèce est de 10 000 ouvrières, voire même un peu plus, de quoi épater la galerie sans passer par la case "congélo" sélective, quitte à l'avenir à se faire quelques petites frayeurs en se laissant dépasser tout autant par les événements que par le nombre de fourmis à contenir dans l'espace qu'on leur a alloué. :hihi:

Pour en revenir à ton projet de nid cadre mural en liège du 21 août 2021 (photo qui suit), entendu par là qu'il me semble que tu disposes encore d'assez de place en hauteur...

Nid liège 3, [Q/R] Camponotus vagus de Mic
Nid liège 3


..., genre de nid que feu le professeur Rémy CHAUVIN nous conseilla en novembre 1995 de fabriquer, à moi et mon défunt frangin, concernant l'élevage de Camponotus, s'il fallait que ma colonie se mette un jour à exploser démographiquement, je lui installerais un nid mural en résineux (pas en liège trop onéreux), de faible épaisseur (26 ou 18 mm) en planches superposées ou carrés intercalés, mais encadré de métal (cadre en U) et vitré sur ses deux faces (vitres de 4 mm d'épaisseur maintenues par le cadre en recouvrement).

Ses dimensions seraient d'1 m de longueur par 60 cm de hauteur ; il serait solidement suspendu au mur comme un tableau, puis totalement couvert sur sa face d'observation d'un panneau soulevable le protégeant de la lumière. Un unique trou latéral serait percé afin d'y introduire un gros tuyau de Ø 22 mm connecté à l'ADC restant au niveau bas. Un 2ème trou serait percé de l'autre côté du cadre, en bas, pour donner une ventilation au nid.

Concernant le système d'humidification, je ne crois pas qu'il serait nécessaire d'en concevoir un vu que Camponotus vagus fait plutôt partie des fourmis qu'on pourrait dire "sèches".

Une autre de mes idées serait de les faire déménager, car elles sont très déménageuses ces grosses fourmis noires, dans un tronc posé verticalement dans un coin de mon local, avec dispositif anti évasion bien entendu. Les images suivantes montrent dans quel genre de nid ces superbes insectes se plaisent à vivre...


Plateau de Chenôve en juin l'an dernier.


Photo n° 1 ► Il y a un énorme tronc couché dans la prairie bordant le parking, à droite sur la photo.

Photo n° 2 ► Ce tronc vu de plus près.

Photo n° 1, [Q/R] Camponotus vagus de Mic
Photo n° 1
Photo n° 2, [Q/R] Camponotus vagus de Mic
Photo n° 2


Photo n° 3 ► Il fait entre 50 et 60 cm de diamètre, et la colonie de C. vagus l'occupe sur une longueur d'1 m 50 ou 2 m à partir de son extrémité.

Photo n° 4 ► Ses occupantes. *love*

Photo n° 3, [Q/R] Camponotus vagus de Mic
Photo n° 3
Photo n° 4, [Q/R] Camponotus vagus de Mic
Photo n° 4


Si tu te retrouves avec une surpopulation d'ouvrières, Mic, privilégies leur sauvegarde plutôt que leur sacrifice au congélateur, parce que cet ultime recours me rend triste. :-(

Bonne journée à toi ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 2326
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par Mic »

Pour le moment je n'en suis pas à la régulation par le congélateur, j'ai encore de la place dans les nids.
Si j'en ai parlé dans mon blog c'est par désir de transparence, beaucoup d'éleveurs pratiquent cette régulation, sans en parler pour éviter de choquer certaines âmes sensibles.

Je vérifie avec mon dôme en moustiquaire que la quantité d'évasion varie grandement en fonction de l'apport en protéine. Après un nourrissage (3 gros grillons, ou une quinzaine de vers de farine) il se passe 24h sans aucunes évasions, passé ce délai il y a au minimum 10 ouvrières coincées dans le dôme.

Je crois que tu as toi aussi des soucis réguliers qui te font maudire tes Lasius emarginatus, heureusement que toutes tes colonies ne sont pas aussi populeuses ! Je crois qu'à mon niveau de petit chimiste il y'a moyen de trouver une solution à base de PTFE, ça prendra sans doute du temps mais la perspective de ne plus avoir à se préoccuper des évasions est une motivation pour moi. Surtout lorsque tu arrives à des populations importantes ! Pour des fondations ou de jeunes colonies il est évident que l'intérêt est bien moindre.

Ce serait évidemment un moment pénible pour moi que de passer par la solution barbare du congélateur. C'est dans ce sens que ma recherche d'un anti-evasion ultra-fiable s'inscrit. Si j'optimise le set-up pour résister à leurs recherches d'échappatoires, alors je pourrais réduire la quantité de protéine et ainsi réduire la natalité.
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !
Avatar de l’utilisateur
myrmyka
Nymphe 2
Nymphe 2
Messages : 246
Inscription : lun. 27 oct. 2014 19:53
Localisation : Basse-Saxe
Genre :

Re: [Q/R] Camponotus vagus de Mic

Message non lu par myrmyka »

Si j'ai bien compris ta dernière installation, l'huile minérale répulsive est également traversé avec les grosses colonies du coup ? Ou tu veux absolument un anti-évasion mécanique ?

Revenir à « Questions / Réponses »