[Chthonolasius sp.] Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Besoin d'aide pour identifier des fourmis ?
Publier votre demande ici.
Règles du forum
Pour une meilleur identification lisez SVP comment la formuler:
Instructions à suivre pour les demandes d'identification
Avatar de l’utilisateur
berlit13
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 109
Inscription : mar. 14 août 2012 22:33
Localisation : Hainaut (Belgium)
Genre :

[Chthonolasius sp.] Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par berlit13 »

Bonjour à tous,

J'ai trouvé 3 gynes comme celle-ci en Toscane. C'est pour moi une Chthonolasius (peut-être umbratus).
Une est morte j'en profite donc pour faire quelques photos.

-Taille : Entre 8 et 10 mm
-Couleur : Brun/Orange
-Lieu : Toscane (proche de Florence à environ 500m d'altitude)
-Description du milieu : Flan de colline exposé au sud (avec oliviers et vignes)
-Comportement et occupation : Essaimage en mai





Je vais essayer de trouver des cocons de Lasius niger (j'ai une grosse colonie dans le jardin).

Merci d'avance pour l'identification = )
Dernière modification par berlit13 le mar. 9 mai 2023 11:46, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 2122
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par Mic »

C'est bien une Chthonolasius sp.
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !
Avatar de l’utilisateur
berlit13
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 109
Inscription : mar. 14 août 2012 22:33
Localisation : Hainaut (Belgium)
Genre :

Re: Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par berlit13 »

Merci = ).
Avatar de l’utilisateur
Will
Administrateur
Messages : 3535
Inscription : dim. 8 sept. 2013 21:43

Re: [Chthonolasius sp.] Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par Will »

Alors c'est souvent difficile à apprécier sur photo, mais pour l'exercice, il ne me semble pas apercevoir de poils dressés sur le scape, ce qui exclut le groupe umbratus et pourrait diriger vers le groupe mixtus qui est également assez courant. Il faudrait pouvoir apprécier l'écaille du pétiole pour aller plus loin.
Avatar de l’utilisateur
berlit13
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 109
Inscription : mar. 14 août 2012 22:33
Localisation : Hainaut (Belgium)
Genre :

Re: [Chthonolasius sp.] Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par berlit13 »

Je reviens vers vous avec quelques images plus précises de ces gynes Chthonolasius italiennes.






Mes mesures (ça vaut ce que ça vaut xD).


Lasius mixtus correspond très bien sauf pour le scape qui est beaucoup trop long 1300 µm alors que Lasius mixtus la moyenne est de 1144 seulement et les poils sur le gastre qui sont un peu trop long (Clé d'identification Seifert 2007 Myrmicinae + Formicinae par Temnothorax).

Je suis donc perdu, aucune espèce présente en Italie ne correspond bien à mon spécimen.

Bref, si Will repasse par ici ou si quelqu'un d'autre a une idée. *merci*

Sinon elle restera un mystère à tout jamais xD
Avatar de l'utilisateur
babel
Nymphe 2
Nymphe 2
Messages : 161
Inscription : mer. 12 mars 2014 23:51

Re: [Chthonolasius sp.] Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par babel »

Le pendant à L. mixtus est L. distinguendus. Peu ou pas de poils dressés sur le troisième tibia, faible pilosité aux joues. Par contre le pétiole est plus échancré que L. mixtus.
Avatar de l’utilisateur
berlit13
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 109
Inscription : mar. 14 août 2012 22:33
Localisation : Hainaut (Belgium)
Genre :

Re: [Chthonolasius sp.] Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par berlit13 »

Si je ne tiens pas compte de la pilosité alors effectivement Lasuis umbratus et Lasius distinguendus sont très proche morphologiquement (mesures faites sur des spécimens de antweb).

Mais les deux espèces ont normalement des poils dressés sur le scape et le tibia arrière. Alors que pour moi, la pilosité est ici complètement absente :-? .

Pour la forme du pétiole, j'ai trouvé ça dans une étude néerlandaise. (https://edepot.wur.nl/51576)

Le plus similaire est pour moi Lasius distinguendus(10), Lasius umbratus(10), Lasius mixtus(11) and Lasius sabularum(11).

Avatar de l'utilisateur
babel
Nymphe 2
Nymphe 2
Messages : 161
Inscription : mer. 12 mars 2014 23:51

Re: [Chthonolasius sp.] Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par babel »

Les poils dressés sur le scape sensu Antweb:
https://www.antwiki.org/wiki/Lasius_distinguendus
De plus ces mesures de référence, ce sont celles des ouvrières ou des reines ?
Avatar de l’utilisateur
berlit13
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 109
Inscription : mar. 14 août 2012 22:33
Localisation : Hainaut (Belgium)
Genre :

Re: [Chthonolasius sp.] Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par berlit13 »

Actuellement je travaille avec cette clé (Clé d'identification Seifert 2007 Myrmicinae + Formicinae par Temnothorax) qui possède une partie pour les reines et une partie pour les ouvrières. J'utilise évidement la partie liée aux reines ici.

J'ai cependant quelques réserves car j'ai l'impression qu'il pourrait y avoir quelques erreurs.
Ex (page 15) :

11a Tête plus large : CL/CW 0,896 ±0,015. 2ème segment funiculaire un peu plus long : IF2 1,40 à 1,73. Soies du gastre plus longues : GHL/CS 6,14 ±1,09%. Discriminant ==> Lasius umbratus ou Lasius distinguendus

11b Tête plus longue : CL/CW 0,859 ±0,015 ; 2ème segment funiculaire un plus court : IF2 1,26 à 1,52 ; soies du gastre plus courtes : GHL/CS 4,41 ±0,52%. Écaille plus basse et moins arrondie (S234). Arête supérieure de l'écaille avec une pubescence redressée de ±30°. Quelques soies plus fines peuvent dépasser de la pubescence (S234). Situation semblable sur le côté droit des tibias arrière, cependant 8 à 18 soies fines sont présentes et peuvent se dresser jusqu'à 45 μm de la surface cuticulaire. Discriminant ==> Lasius sabularum

Le problème ici c'est que si CL augmente (tête plus longue) CL/CW doit augmenter aussi et non diminuer. Impossible de savoir si l'erreur vient de l'inversion de large et longue ou si c'est la valeur de CL/CW qui est inversée. :think:

J'ai également l'impression que la pilosité du scape n'est discriminante que pour les ouvrières ou en tout cas beaucoup moins marquée chez les reines. J'en arrive à cette conclusion en comparant les spécimens (reines) disponibles sur antweb.

Queen Lasius umbratus (https://www.antweb.org/bigPicture.do?na ... h&number=1)

Pour Lasius umbratus j'observe effectivement des poils dressés sur le scape.
Selon la clé citée plus tôt : "Soies érectiles les plus longues plus nombreuses et dépassant de la surface cuticulaire de la face dorsale du scape de 37 ±12 μm"

Queen Lasius distinguendus (https://www.antweb.org/bigPicture.do?na ... h&number=1)

Pour Lasius distinguendus je n'observe pas ou très peu de poils dressés sur le scape.
Selon la clé citée plus tôt : "Soies érectiles les moins nombreuses et dépassant de la surface cuticulaire de la face dorsale du scape de 24 ±8 μm"

Queen Lasius mixtus (https://www.antweb.org/bigPicture.do?na ... h&number=1)

Pour Lasius mixtus je n'observe pas ou très peu de poils dressés sur le scape.
Selon la clé citée plus tôt : "Face supérieure du scape et côté droit des tibias arrières sans soies érectiles et seulement avec une pubescence dense redressée de 40°"

Queen Lasius sabularum (https://www.antweb.org/bigPicture.do?na ... h&number=1)

Pour Lasius sabularum je n'observe pas ou très peu de poils dressés sur le scape.
Pas d'information sur la pilosité du scape selon la clé cité plus tôt.

Toujours avec la même clé, la pilosité du tibia arrière est discriminante.
Lasius umbratus : nHT = 28 ± 12
Lasius distinguendus : nHT = 15 ± 6
Lasius mixtus : nHT = 0
Lasius sabularum : nHT = 0 (Cependant 8 à 18 soies fines sont présentes et peuvent se dresser jusqu'à 45 μm de la surface cuticulaire).

Tibia arrière de mon spécimen

Au maximum un poil dressé.
Ce qui me donne envie d'éliminer Lasius umbratus et Lasius distinguendus.
Avatar de l’utilisateur
berlit13
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 109
Inscription : mar. 14 août 2012 22:33
Localisation : Hainaut (Belgium)
Genre :

Re: [Chthonolasius sp.] Gyne italienne (Chthonolasius ?)

Message non lu par berlit13 »

Je pense enfin pouvoir lui donner un nom. :slap:
berlit13 a écrit : jeu. 28 mars 2024 11:44 Le problème ici c'est que si CL augmente (tête plus longue) CL/CW doit augmenter aussi et non diminuer. Impossible de savoir si l'erreur vient de l'inversion de large et longue ou si c'est la valeur de CL/CW qui est inversée. :think:

Pour info ce sont bien les valeurs de CL/CW qui sont inversées. (0.858 pour Lasius distinguendus et 0.897 pour Lasius sabularum)

J'ai trouvé toutes les données morphologiques du sous-genre Chthonolasius dans ce document.
A revision of the European species of the ant subgenus Chthonolasius (Insecta, Hymenoptera, Formicidae). Seifert, B.
https://zenodo.org/records/24609

Ce document possède également des clés d'identification pour chaque caste, ce qui est bien pratique.
Je suis surpris par contre que HL est mesuré différemment que ce qui est indiqué sur Antwiki. La mesure n'est pas prise à partir du milieu d'une ligne transversale qui s'étend entre les sommets de l'occiput mais directement à partir du milieu de l'occiput ce qui diminue HL. J'ai donc refait mes mesures (au binoculaire) sur le spécimen initial.

Pour information, j'avais supposé que les 3 spécimens récoltés à la même heure au même endroit étaient de la même espèce. Grave erreur car les spécimens 2 et 3 sont bien plus petits et ne peuvent donc pas être L.umbratus ou L.distinguendus.
(HW sp1 = 1688 / HW sp2 = 1547 / HW sp3 = 1614).



Si j'utilise la clé du document ci-dessus :
1 - HW > 1400 µm ici 1688 µm (HW = largeur maximale de la tête)
2 - GHL < 150 µm ici 94 µm (GHL = plus long poil sur le premier tergite du gastre)
3 - GHL > 80 µm I2FS > 1.46 ici 94 µm et I2FS = 1.60 (I2FS = rapport longueur/largeur du deuxième segment du funicule).
4 - Gena (joue) avec plus de 3 poils dressés (ici au moins 10). Crête de l'écaille du pétiole plus large que 360 µm (ici au moins 600 µm). Tibia et scape avec de nombreux poils dressés.
5 - Plus long poils du mésosome plus grand que 75 µm (ici 114 µm), GHL entre 85 et 155 µm (ici 94 µm).
6 - HTmax/HTmin < 1.86 (ici 1.57) (HTmax = largeur maximale du tibia arrière à mi- longueur).
7 - GHL < 134 µm et nHHT > 18 (ici 94 µm et nHHT = 36) (nHHT = nombre de poils dressés de plus de 11µm sur le tibia arrière).

==> Lasius umbratus

J’avais initialement éliminé cette espèce en pensant que le scape et le tibia étaient dépourvus de poils dressés. J’ai appris dans ce document qu’on observe la pilosité par lumière transmise (éclairage par le dessous) et non par lumière réfléchie (par le dessus) comme je le faisais avant. Tout de suite on voit mieux les poils dressés = p.




Au vu de la pilosité et des caractères morphométriques observés, je suis assez confiant sur l’identification.

*merci* à ceux qui auront réussi à me suivre jusqu'ici et ceux qui pourront confirmer (ou infirmer) mes observations.

Je vous mets quelques autres photos qui m’ont permis de réaliser l’identification.

Revenir à « Demandes d'Identification »