Remplissage tube à essai

Avatar de l’utilisateur
Marie Aromat
Ouvrière
Ouvrière
Messages : 310
Inscription : sam. 22 juil. 2023 07:47
Genre :

Remplissage tube à essai

Message non lu par Marie Aromat »

Le tube de mes Lasius avait sa réserve d'eau à sec. Je préfère pour l'instant ne pas les mettre en nid du coup comme mon tube est en plastique j'ai tenté le remplissage à la seringue et ça fonctionne nickel. Par contre j'ai pris soin de percer 2 trous pour éviter l'appel d'air et donc l'inondation du tube. J'ai utilisé l'embout de ma seringue pour percer les trous après l'avoir chauffé au briquet. Puis remplissage tout doux. C'est reparti pour plusieurs mois.



Messor barbarus et Lasius niger
Avatar de l’utilisateur
Marmoun
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1262
Inscription : mer. 22 févr. 2023 11:37
Localisation : Niort (79)
Genre :

Re: Remplissage tube à essai

Message non lu par Marmoun »

Tu as réussi sans faire l’effet d’air ???
Ça m’intéresse car je risque d’avoir ce soucis avec mes 2 tubes pour mes Camponotus fedtschenkoi.
J’ai de la marge. Mais c’est toujours stressant pour moi.

Tu as fait les 2 trous côte à côte ?

Merci du tuyau.
Fondations :
Messor barbarus, Camponotus barbaricus et 2 Camponotus fedtschenkoi Dark Morph
Avatar de l’utilisateur
Marie Aromat
Ouvrière
Ouvrière
Messages : 310
Inscription : sam. 22 juil. 2023 07:47
Genre :

Re: Remplissage tube à essai

Message non lu par Marie Aromat »

J'ai fait 2 trous sur le dessus de la réserve, espacés d'environ 1 cm. Ça permet à l'air de s'échapper quand on rempli. On rempli par un trou tranquillement et l'air s'échappe par le deuxième trou. Simple comme bonjour, ça m'a pris 5 min. Seule contrainte : il faut que le tube soit en plastique.
Messor barbarus et Lasius niger
Avatar de l'utilisateur
Narko51
Oeuf Fécondé
Oeuf Fécondé
Messages : 5
Inscription : mar. 20 févr. 2024 18:39
Genre :

Re: Remplissage tube à essai

Message non lu par Narko51 »

Merci pour l'astuce, ça pourra me servir plus tard. :) Pour le moment, ma gyne lui reste 1/4 d'eau dans le tube mais elle est dans un tube en verre. Je ne pensais pas que ça se viderait aussi vite ça fait 20 jours que je l'ai... Bonne journée.
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 2108
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: Remplissage tube à essai

Message non lu par Mic »

Il faut reboucher avec du scotch les trous... Sinon tôt ou tard il y aura inondation.
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !
Avatar de l’utilisateur
Marie Aromat
Ouvrière
Ouvrière
Messages : 310
Inscription : sam. 22 juil. 2023 07:47
Genre :

Re: Remplissage tube à essai

Message non lu par Marie Aromat »

Mic a écrit : dim. 25 févr. 2024 17:38 Il faut reboucher avec du scotch les trous... Sinon tôt ou tard il y aura inondation.

Merci pour l'info, je ne comprends pas la logique mais j'ai bouché avec du scotch.
Messor barbarus et Lasius niger
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 2108
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: Remplissage tube à essai

Message non lu par Mic »

Si tu ne refermes pas hermétiquement les trous après remplissage, alors il y a une entrée d'air dans la réserve.

Nos tube à essai fonctionnent grâce à la capillarité du coton qui fait office de séparation, mais aussi grâce à la dépression crée par l'eau qui s'infiltre dans le coton.

Si la capillarité est trop importante, l'eau s'infiltre trop vite, elle n'a pas le temps de s'évaporer de l'autre côté et donc ruisselle. L'air passe trop vite à travers la parois de coton pour remplacer l'espace laissé vacant. C'est le cas du tube mal fait avec trop peu de coton.

Si la capillarité est moyenne, l'eau s'infiltre et s'évapore de l'autre côté à la même vitesse, l'air s'infiltre dans la réserve par le coton au même rythme que l'évaporation. C'est le cas du tube parfait qui peut durer un long moment, seule une montée en altitude ou une détérioration du coton le fera flancher.

Si dans le cas de ce tube, tu viens à laisser une entrée d'air dans la réserve d'eau, alors l'air remplacera l'eau immédiatement au fur à mesure de son absorption. Au maximum de l'absorption du coton il y aura à coup sûr ruissellement du mauvais côté.

Je ne sais pas si c'est très clair ce que je dis, difficile d'expliquer la physique lorsqu'on a pas les mots...

Edit : explications simplifiées : mets de l'eau dans une paille, et bouche un côté de la paille avec ton doigt ! C'est l'absence d'entrée d'air d'un côté de la paille ainsi que le petit diamètre de celle-ci qui empêche l'eau de ruisseler...
Dernière modification par Mic le dim. 25 févr. 2024 21:43, modifié 5 fois.
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !
Avatar de l'utilisateur
natant
Larve 3
Larve 3
Messages : 69
Inscription : dim. 11 févr. 2024 20:08
Localisation : Banlieue parisienne
Genre :

Re: Remplissage tube à essai

Message non lu par natant »

La colonie n'a pas eu un choc, à cause de l'humidité qui a énormément augmentée en quelques instants ?
Avatar de l’utilisateur
Marie Aromat
Ouvrière
Ouvrière
Messages : 310
Inscription : sam. 22 juil. 2023 07:47
Genre :

Re: Remplissage tube à essai

Message non lu par Marie Aromat »

natant a écrit : dim. 25 févr. 2024 20:16 La colonie n'a pas eu un choc, a cause de l'humidité qui a énormément augmentée en quelques instants?

Je ne saurais pas dire.

Merci @Mic

Edit 26/02/2024 : bon mon enthousiasme aura été de courte durée, ce matin une petite bulle d'environ 5mm s'est formée devant le coton. Elles se sont du coup décalées avec le couvain dans le tube. Je me dis qu'au pire elles migreront dans le petit nid connecté au tube qui pour l'instant leur sert de dépotoir mais que j'avais connecté "au cas où" quand le tube est devenu complètement sec. En tout cas je vous le déconseille, une belle erreur de débutant à ne pas reproduire. Je l'avais pourtant lu mais comme j'avais aussi lu des cas où ça avait fonctionné j'ai voulu quand même tester... Merci encore @Mic pour tes explications qui ont bien éclairé ma lanterne. Une petite photo du désastre :

Messor barbarus et Lasius niger
Avatar de l’utilisateur
Mic
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 2108
Inscription : ven. 9 août 2019 15:52
Localisation : Saint Marcellin (38)
Genre :

Re: Remplissage tube à essai

Message non lu par Mic »

En vrai le coton ne convient pas à un tube rechargeable (la capillarité importante du coton n'aide pas à supporter les différences de pressions liées au phase de remplissage). De plus sur le tien on voit qu'il est un peu court en plus d'être bien abîmé.

Je te conseille de ne pas laisser ça comme ça, y'a gros risque de noyer du monde là.
Un déménagement en force s'impose je crois.

Il faudrait vraiment que je me motive à vous faire un tuto sur ma façon de faire des tubes classiques ou rechargeables, un tube fiable est un élément déterminant pour la réussite d'une fondation. Afin d'éviter par la suite des déménagement inutiles.
Formicophile amateur, si jamais vous passez entre Grenoble et Valence vous êtes les bienvenus !

Revenir à « Humidification »