Alimentation Messor barbarus

Avatar de l’utilisateur
umoteck
Gyne Fécondée
Gyne Fécondée
Messages : 1365
Inscription : dim. 25 mars 2018 20:28

Re: Alimentation Messor barbarus

Message non lu par umoteck »

J'avais un peu ignoré le débat et je ne voudrais pas le relancer, mais je pense qu'il est important d'apporter une précision sur ce qui a été dit :

@Hormigo @John Bob @KookaDimi Attention au biais de confirmation ! Dans l'étude "Seed and fruit selection by harvester ants, Messor barbarus, in Mediterranean grassland and scrubland" de AZCÁRATE, L. ARQUEROS, A. M. SÁNCHEZ et B. PECO (2005), les auteurs notent une collecte de 1% des proies animales chez les colonies étudiées in natura. C'est bien faible reconnaissons-le, presque négligeable. MAIS et c'est là que le bât blesse, il ne faut pas confondre la faible proportion des insectes rapportés au nid (in natura) et "l'appétence" des Messor barbarus pour cette ressource alimentaire.

L'étude " Alimentación no granívora en Messor bouvieri Bondroit, 1918 y Messor barbarus (L. 1767) " de I. Fernández-Escudero & A. Tinau (1993) note chez Messor barbarus une plus grande "appétence" pour les proies animales par rapport aux graines.
http://www.entomologica.es/cont/publis/ ... es/549.pdf


Il semblerait donc que vis à vis des proies animales, Messor barbarus adopte un comportement opportuniste, peut-être même charognard (hypothèse à vérifier, avec notamment la proportion de proies mortes/vivantes). Cette espèce semble avoir développé un régime principalement granivore pour en autre supprimer la concurrence avec d'autres genres pour l'accès à des ressources alimentaires, ce qui expliquerait le très faible résultat de la première étude. Pour ce qui est du caractère utile ou non, obligatoire ou non de cette ressource, difficile à dire sans surinterpréter les études.

Revenir à « Autres (graines, vitamines ...) »