[Blog] Les Lasius flavus de Bunz

Vous pouvez suivre ici la vie et l'histoire de certaines colonies de fourmis des bloggeurs.
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

[Blog] Les Lasius flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

Avant-Propos :

Pour rappel, il s'agit ici de la toute première expérience d'élevage aussi, je vous remercie par avance pour toute la tolérance que vous pourrez avoir à l'égard du Blog qui suit et qui, vraisemblablement, pourrait révéler quelques approximations, tant du point de vue vocabulaire employé que de potentielles erreurs de l'éleveur novice que je suis.

Merci par avance donc pour toutes vos remarques sur le sujet dédié ici : [Q/R] Les Lasius Flavus de Bunz

Prélude :

Avant l'arrivée Madame la Reine, il me fallait être certain de disposer de tout ce dont j'allais avoir besoin pour la Fondation.

Aussi, voici les éléments rassemblés avant l'arrivée de la Reine :
- Un petit kit de démarrage pour fondation
- Une feuille d'Acétate Rouge pour la lumière
- Miel bio, Sirop d'érable
- Une petit thermomètre/hygromètre qui me sert essentiellement à tester l'environnement du nid que le nid lui même, pas de sonde *oups*
Et... Ben c'est tout en fait, donc ça reste très accessible (Je me permets ceci pour d'éventuels lecteurs débutants qui seraient en questionnement sur le montant d'investissement pour mes Lasius)

L'arrivée : 25/04/2023

Elle a été un peu mouvementée l'arrivée car, impatient d'avoir à attendre un essaimage (ce sera pour ma deuxième expérience ça...), j'ai passé commande de Madame la Reine qui aura mis quelques trois semaines à arriver dans son beau véhicule.
Véhicule de transport, [Blog] Les Lasius flavus de Bunz
Véhicule de transport

Telle ne fut pas ma surprise que de constater que Madame la Reine n'était pas arrivée seule mais belle et bien accompagnée de 4 ouvrières, bien vivaces.
Madame la Reine et ses 4 Ouvrières à l'arrivée, [Blog] Les Lasius flavus de Bunz
Madame la Reine et ses 4 Ouvrières à l'arrivée

L'installation : 26/04/2023

Ni une ni deux et compte tenu de la présence des ouvrières, je les ai donc installées dans le petit kit cité précédemment, agrémenter de l'Acétate pour plus de confort pour ces dames.
Première demeure, [Blog] Les Lasius flavus de Bunz
Première demeure

Et, enfin, je cesse de perturber ce petit monde en les laissant désormais au repos, dans le noir, température ambiante à 22°, un peu de liquide sucré à disposition.

Croisons les doigts pour que Madame la Reine se sente bien accueillie et qu'elle me gratifie de quelques œufs...

Affaire à suivre...

Pour rappel, je suis disponible ici : [Q/R] Les Lasius flavus de Bunz et attend tout éventuel commentaire et remarque.
Dernière modification par Seed noir le jeu. 15 juin 2023 17:21, modifié 2 fois.
Raison : Le genre prend une majuscule (Messor, Lasius...) mais pas l'espèce (barbarus, niger...).
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

Re: [Blog] Les Lasius Flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

Les premiers repas ? 28/04/2023

Aujourd'hui, on a reçu un nouveau conseil et le sirop d'érable vient donc compléter le menu de ces dames.

Au petit matin, on prépare donc un nouvel abreuvoir de sirop d'érable et je le place délicatement dans l'AdF.

En regardant le liquide sucré de la veille, il a bien diminué.
Evaporation ou consommation ? Je ne chauffe pas, elles mangent surement...
Passage d'une petite ouvrière, petite, vraiment petite, direction l'AdF ? Ah non, demi tour, dommage !

Un petit coup d'oeil, Madame la Reine est blottie contre le coton, la tête en bas, immobile... Angoisse du débutant... En vie ? Et où sont les 3 autres ouvrières ? :think:

Je regarde de plus prêt...

Et je découvre les trois ouvrières alternant tête à tête avec Madame la Reine, une première trophallaxie ?

Et un grand merci à Madame la Reine qui, parce qu'elle a dû sentir l'inquiétude qui me hantait, m'a gratifié d'un joli retournement. En vie !
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

Re: [Blog] Les Lasius Flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

Affinage de l'installation 29/04/2023

Encore une fois, merci aux lecteurs de ce blog qui me permettent tous les jours de me rassurer et d'améliorer mes connaissances.

Jusqu'ici, on a pu constater que je fournissais du liquide sucré dans une petite mangeoire double.
Après que l'on m'ait alerté des risques de noyade, je suis donc passé en mode coton imbibé pour nourrir ces dames.
Pseudo Miellat maison : Eau, miel, sirop d'érable.
L'apport en protéines va arriver sous peu faute de stock personnel, on verra ça un peu plus bas.

Aujourd'hui, ces dames sont donc nourries de jelly à l'entrée du tube et d'un coton imbibé de pseudo-miellat en entrée d'AdF. J'ai vu quelque part que ces dames étaient timides et qu'installer, comme dans la première version, la nourriture à l'opposé de la sortie du tube n'était pas la meilleure des idées.

Arrivé là, je crois qu'enfin, on est un peu stabilisé et que je ne devrais plus toucher à l'installation pendant un moment.

Alors, on prend un dernier cliché de Mesdames histoire de et...

Tiens ???? Mais c'est quoi donc ça ??????? Madame la Reine aurait elle pondu ? Joie !!!!
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

Re: [Blog] Les Lasius Flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

Finalisation de la mise en place 07/05/2023

Après quelques temps d'observation, il demeurait quelque chose qui me chagrinait.

Je trouvais que l'attitude de mes petites protégées ne m'inspirait pas grande sérénité : tout se petit monde était affairé à creuser le coton pour se cacher et blotties les unes aux autres.

Il fallait que je revienne à mes lectures et recherches car j'ai un sentiment d'observer du stress là où je préfèrerais les voir se déplacer posément à la recherche du nouveau monde.

Après quelques lectures intéressantes, encore et comme toujours, je découvre que les flavus ont un certain talent pour la construction et, encore et toujours, ce besoin d'humidité constant.

OK, décision est prise, on va intégrer un substrat pour que ces dames puissent aménager leur nid et on va ajouter un point d'eau, en plus des deux réserves en tubes.

Coup d'œil quelques jours plus tard 11/05/2023

M'appliquant ma discipline du "tous les 4 jours", je repasse donc voir mes petites protégées pour faire le plein d'eau et de liquide sucré.

Quelle surprise ! 3 des 4 ouvrières sont en pleine activité dans l'AdF, déplaçant, buvant, bref, chacune sa petite affaire, c'est quand même plus sympa comme comportement, enfin !

Et, effectivement, il devait bien y avoir un souci, trop d'espace dans ce tube pour si peu de monde, elles ont fermé l'entrée :
Parfait tout ça, ça semble vouloir s'installer convenablement !
Va falloir passer à la suite maintenant, il y a toujours des œufs dans le tube, espérons qu'ils arrivent à terme.
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

Re: [Blog] Les Lasius Flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

Les premières réjouissances 15/06/2023

Bientôt un mois que je n'ai pas donné de nouvelles et pourtant...

Premier évènement, changement de régime alimentaire avec deux menus en permanence :

- Un nouveau pseudo miellat pour apporter des protéines avec lait, miel, sirop d'érable, sucre roux. Le tout gélifié avec un mélange d'agar-agar et de jus de mangue. Pourquoi le jus de mangue ? D'abord parce que j'avais que ça et aussi, et bien c'est jaune orange la mangue, comme mes petites protégées *love*

- Au choix, ver de farine, moucherons ou gammarus pour la protéine, encore...

Voici donc à quoi ressemble l'installation désormais :
L'installation, [Blog] Les Lasius flavus de Bunz
L'installation

Comme on peut le voir, soucieux de ne pas avoir encore eu de naissances, j'ai totalement assombri la deuxième réserve d'eau des fois que mesdames s'y seraient senti mieux. Mais, que nenni, elles n'ont pas bougé.
On remarquera une ouvrière de la première génération qui vient regarder le menu du jour.

Et là...

Je prends donc ma photo, tout heureux de constater que, pour une fois, tout le monde n'est pas planqué pendant l'entretien et je patiente un peu histoire de voir ce que mademoiselle va faire...

Elle goutte et part à toute allure, direction la reine. Et telle ne fut pas ma surprise de voir alors 1, 2, 3, 4, 5, 6... 7 ouvrières prendre le chemin de la mangeoire ! Il y a eu des naissances :slap: , je ne les ai pas vu :-s

Mais peu importe, l'important est le constat que ma petite fondation a doublé et que les nouvelles ouvrières sont bien plus grosses que la première génération.
Et que dire du couvain, il est bien là, tous les stades semblent présents, l'affaire est en route !
Le couvain, [Blog] Les Lasius flavus de Bunz
Le couvain

Je constate à l'observation que le coton a surement été creusé puisque ces dames "disparaissent" à l'intérieur au besoin et y "rangent" le couvain. Bon, quelqu'un a écrit ici : si tout va bien, on touche à rien.

Il me semble que tout va bien !
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

Re: [Blog] Les Lasius flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

Le rituel 22/06/2023

Avis aux lecteurs : la suite du récit n'est que pure interprétation et sans support vidéo aussi, je vais user de l'anthropomorphisme à outrance, même si pas besoin d'aller jusque là bas...

Pour les besoins de l'histoire, nous poserons Gigi comme étant le nom d'une ouvrière de première génération, toute petite et bien jaune. "Les autres" comme étant les ouvrières nées sur place, bien plus grosses et, hélas, bien moins jaunes, tirant vers le brun.

[Gigi] Hey, les copines ! On vole !!!! Je vous l'avais bien dit, ça arrive tous les trois ou quatre jours et, même si ça secoue un peu, vous allez voir qu'on va se régaler !!!

[Les autres] Euh, elle est folle celle là ! Vous avez vu comment ça bouge, toutes au fond du nid, viiiiiitte !!!

[Gigi] Pfffff, elles sont marrantes les grosses là mais pas très téméraires.
Bon, que nenni, elles ne veulent pas me suivre alors que je leur montre la direction de l'aire de chasse ?
Soit, je pars seule, moi, je suis certaine de mon coup !
J'avais raison, la gamelle n'est plus là, jusque une question de patience. Je tourne quand même sur place, oui, elle était là !
A tiens, il n'y a plus le plafond visqueux ? Mais que vais je trouver de l'autre côté ?
Aaaaah, une pince qui m'attrape et me balance dans l'aire de chasse. Pas certaine de retenter l'expérience, ou peut être que si...

[NDLR] Dépôt de la mangeoire avec au menu du jour, toujours le pseudo miellat à la mangue, une mouche et une demie gammarus.

[Gigi] Hey ! Ça a bougé là bas, vers la gamelle, je fonce !!! Je le savais, je le savais ! Du bon miellat tout frais, faut que je les préviennes ! Attends, non, après tout, elles avaient qu'à venir et puis, tant qu'à faire, je vais faire le tour d'un peu tout sinon, elles risqueraient de ne pas me croire.
Alors, ah, tiens, une mouche, mouais, je prends du bout des mandibules pour voir, mais bon. Le truc tout sec en dessous là, mouais, pas fan. Allez, je me refais une petite rasade de miellat pour faire passer le gout, je bois un coup au passage et je vais prévenir tout le monde !

[NDLR] Sauf que Gigi décide juste de prendre le chemin le plus long pour le retour au nid en contournant l'abreuvoir d'eau par la gauche me permettant de découvrir qu'une galerie a été construite avec du sable pour "relier" le nid à l'abreuvoir.

De retour au nid...

[Gigi] Buuuuuurrrps ! *Gigi a marqué un temps d'arrêt peu après être entré dans le tube, je suppose donc...
Les filles ! Il est bon, il est tout frais et, en plus, l'eau est toute fraiche ! En avant !

[Les autres] Sacrée Gigi, quand elle a un truc en tête celle là.

[Gigi] Ah ouais, vous me croyez pas ?? Viens par là toi pour voir...

Une petite trophallaxie plus tard...

[Les autres] Yo les sœurettes ! En ordre de marche, une par une, on ne se double pas et on suit la piste de Gigi ! Go Go Go !

[NDLR] La suite des événements s'étale sur une quinzaine de minutes, "Les autres" allant et venant entre la sortie de la galerie, l'abreuvoir d'eau, contournant en suivant la piste mais ne ressortant jamais de derrière l'abreuvoir.

[Les autres] Dites... On n'a sa un petit souci là ? Ok, l'eau est sympa mais on a les mandibules qui démangent et... il est où ce miellat ???
Toi là bas, retour au nid, va chercher Gigi ! On va se l'avouer, on n'a pas encore suffisamment l'expérience du lieu, notre tour viendra.

Une des grandes sœurs s'exécute donc. Au pas de course, elle remonte la piste jusqu'au nid

[Gigi] Alors ? Un est pas bon ce miellat ?? Ça vaut pas le coup de s'envoyer un petit coup en l'air ? huhuhu

[L'autre] Alors euh, Gigi, comment te dire... Tu nous a bien dit que, une fois sorties du côté abreuvoir, on prenait de suite à droit et on enjambait le rebord ?

[Gigi] Mais non triple buses ! Ça, c'est la piste de mon histoire de la pince !!! Je vous ai dit : Sortie de l'abreuvoir, à gauche, on remonte par le bord ! Faut vraiment tout faire soit même...
Allez, viens, suis moi !

Gigi repart, prend sa piste, tombe nécessairement sur les autres toujours en train de se demander vers où aller.

[Gigi] C'est quand même pas compliqué. Voila, c'est là !
Mais... Mais non, personne m'a suivi ? Mais elles sont incroyables ces jeunettes !

Enfin... Gigi refait la route opposée, lentement, et une des autres fini par pointer sa tête du bon côté, une autre... et toute la clique qui, enfin, semble avoir compris.

[Gigi] Elles sont mignonnes les petites jeunettes là, mais va falloir qu'elles prennent de l'assurance et qu'elles assument un peu leur gabarit, on a du couvain qui se développe sacrebleu !

[NDLR] Encore une fois, cette histoire est un récit à peine édulcoré de mon observation d'une petite demie heure ce matin. Honnêtement, je me revois en train de rigoler tout seul à regarder "Les autres" tourner à la recherche du miellat et de les voir se jeter dessus après tant d'effort. A priori, la mangue, elles aiment bien.
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

Re: [Blog] Les Lasius flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

On agrandit l’aire de chasse 13/07/2023

Je surveillais depuis un certain temps que nos températures étaient remontées car je trouvais mes interventions un peu trop fréquentes à mon goût.

La raison première : une apparition de moisissures en moins de 24h après un changement de nourriture.

Alors, certes les flavus ont un fort besoin d’humidité, mais de là à ce que le pseudo miellat et les insectes congelés se fassent recouvrir de moisissures en 24h…
Pas assez de circulation d’air dans l’AdC ? Quoiqu’il en soit, pas l’idéal pour laisser la petite fondation, réputée déjà lente, à se développer.

Décision est prise, je leur propose une AdC un peu plus grande, bien plus ventilée et, si le coeur leur en dit, la possibilité de déménager dans un tube à semelle.
Depuis, elles avaient donc le choix… Déménager ou rester dans le tube…

Constat du changement 20/07/2023

Elles ont choisi, bien évidemment oserais-je dire de mon regard de novice, de rester et de reboucher le Nid
L’activité va bon train dans l’air de chasse, et les insectes sont désormais directement ramenés au nid. La nourriture ne se gâte plus et ça semble suivre son petit bonhomme de chemin. Espérons désormais l’augmentation de la population.

En attendant, on a retrouvé Gigi !
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

Re: [Blog] Les Lasius flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

Hello à tous.

Petit point sur mes petites protégées...
Alors, le tube qui leur sert toujours de nid depuis le début commence à m'inquiéter, il n'y a quasi plus d'eau et elle a virée au jaune "pisseux", j'aime pas trop bien...

Mais, ces demoiselles, après 9 jours laissées totalement en autonomie, n'ont pas déménagées et l'activité va bon train dans le nid.
Très peu de sorties visibles dans l'AdC mais c'est classique avec les timides petites jaunes.

Je crains que la vague récente de chaleur est fait considérablement s'évaporer l'humidité entrainant donc l'assèchement du premier tube.

On va surveiller un peu tout ça mais ne faudrait il pas penser à un déménagement ?? :-?
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

Re: [Blog] Les Lasius flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

15/10/2023 : Mise en diapause :

Un petit flash back car je viens de me rendre compte que je n’ai pas parlé de la mise en diapause.
J’ai attendu mi-novembre en espérant le déménagement spontané et rien n’y a fait. Il me restait le déménagement forcé ou la mise sous diapause en l’état.
Le choix : on se souvient des bons conseils et comme ces dames ne montraient pas de signes inquiétants, je les ai mise en cave dans un carton avec réserves d’eau et de nourriture en conséquence, il y faisait alors 19 degrés, elles quittaient 22.

15 jours après la sortie de diapause : 25/03/2024

Comme décrit ci dessus, début de diapause un peu tardif combiné à une météo très fraîche début mars, j’ai pris la décision de les faire sortir de diapause mi mars.

Direction la cave, je ne savais pas trop ce qui m’attendait, première sortie de diapause, on espère d’abord qu’il reste de la vie, puis la gyne, puis qu’il y ait le moins de morts possible apparemment…

Avant de pouvoir sortir de cette angoisse, je ne brusque pas les potentielles survivantes en faisant remonter la température de 15 à 19 sans chauffage et sans ouverture du carton, en une semaine.

Passé ce délai, c’est l’heure de l’ouverture du carton.
Stress intense, on se rappelle des gestes lents et assurés pour ne pas brusquer ces dames… Alors alors ??

Dans le tube jauni et désormais totalement sec, personne…
Aie… Reste le tube avec la semelle que j’avais considérablement humidifié avant diapause et dont le réservoir laissait apparaître encore de l’eau.
Rien dans les parties visibles, la sueur me gagne…
Je fais glisser délicatement la feuille rouge…

Il y a de la vie ! Joie !
La gyne est là, mobile, on s’occupe d’elle ! Joie intense !

Je ne vois pas de cadavres dans un premier temps et je remets ces dames dans leur « habitat domestique » à 22 degrés.

Une semaine après, le ménage est fait, je dénombre trois cadavres au dépotoir.

Mais l’activité est intense, jugez par vous même :

Immense joie intense !

(NDLR : Désolé pour la qualité de la vidéo, c’est une première, je ne pourrai que mieux faire à l’avenir)
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi
Avatar de l’utilisateur
Bunz
Nymphe 1
Nymphe 1
Messages : 103
Inscription : mer. 22 mars 2023 08:45
Localisation : Val de Marne (94)
Genre :

Re: [Blog] Les Lasius flavus de Bunz

Message non lu par Bunz »

06/04/2024 : L'invasion :

On est samedi matin, c'est l'heure de l'entretien.

Je me prépare, les ustensiles sont sortis, tout est prêt, on va chercher ces dames.
Et là, stupeur !

Je vois des ouvrières noires dans le tube des flavus 8-O Damned ! Comment c'est possible un truc pareil ???

Mais mon interrogation ne reste pas longtemps, je constate un chemin d'ouvrières entre le nid des Lasius sp noires et de mes flavus.
Je m'en tire avec deux mauvaises nouvelles :
Le nid des Sp noires n'est pas étanche et celui des flavus non plus ! Les cousines noires me font vivre ma première évasion et en ont profité pour tenter l'invasion du nid des flavus :-s

Et là, je me souviens... J'avais cette sensation d'avoir oublié quelque chose en sortie de diapause, je m'en souviens maintenant, je n'avais pas renouvelé l'anti-évasion... :-|

J'ai récupéré les envahisseuses que j'ai gentiment, ou pas, renvoyées chez elles et, heureusement les quelques noiraudes qui ne voulaient pas ressortir ont fini par être chassées et je les ai récupérées dans un deuxième temps.

Évidemment, tous les anti-évasions ont été renouvelés :])

Espérons que cet épisode n'aura pas trop impacté le développement des petites jaunes...
Fondation :
Lasius flavus, Lasius sp. noires, Lasius emarginatus, Camponotus fedtschenkoi

Revenir à « Blogs des espèces "françaises" »