[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR.

Message non lupar I-D-É-MYR.Dijon » Ven 22 Avr 2022 13:45

Maintenant que la diapause de nos fourmis est derrière nous, et qu'une nouvelle saison débute, il est désormais peut-être convenable pour moi d'ouvrir un Blog mais qui concernera tous mes élevages et espèces en même temps. Je vous rappelle que toutes mes gynes ont été trouvées dans la nature autour de Dijon où je réside, sauf une qui provient d'un don et qui est grenobloise.

Ce Blog ne traitera pas du suivi de mes colonies et fondations au jour le jour mais seulement des événements majeurs survenant dans leur évolution.

Je commence...

Sortie de diapause 2021/2022 (état des lieux).


Mes Lasius emarginatus ► C'est une colonie maintenant âgée de 8 ans et 8 moi, en plein forme, comptant un effectif que j'estime entre 7 000 et 8 000 sujets, laquelle a passé la diapause en continuant de fréquenter ses ADC malgré des T° basses (entre 14 et 11°C) et me préparant aujourd'hui un joli couvain de sexués (env 150 larves visibles) qui, selon mes estimations, devrait quitter leur nid courant juin ou juillet. Je n'ai rien d'autre à ajouter à son sujet. C'est ma championne. *good*

Mortalité post-hivernale : Quelques dizaines de cadavres dans les recoins des deux ADC.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Antarium Lasius emarginatus sur le muret.
Antarium Lasius emarginatus sur le muret.



Mes Lasius niger ► Après quelques essais très vite avortés en deux ou trois ans, cela semble bien parti pour ces deux fondations qui datent de 2020 (l'une en tube, l'autre en biorama terreux) et comptant chacune une reine, une poignée d'ouvrières et un début de couvain de 2ème génération. :moui:

Mortalité post-hivernale : RAS.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Fondation Lasius niger en biorama.
Fondation Lasius niger en biorama.



Mes Formica pratensis ► Une vingtaine d'individus se rassemblent immobiles à la sortie des trous de leur racine vermoulue, où d'autres se cachent peut-être, en attendant je ne sais quoi. Elles sont plus nombreuses que celles aperçues durant la diapause mais se désintéressent curieusement de la nourriture autant liquide que solide que je leur donne, identique à celle que je distribue aux autres espèces de mes élevages. Ce n'est pas bon signe à mon avis car je suppose que leur reine est morte. :-(

Mortalité post-hivernale : Une dizaine de cadavres à tout casser.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Bac des Formica pratensis.
Bac des Formica pratensis.



Mes Formica gagates ► N'étant quasiment pas sorties de leur tube de fondation cet hiver où elles n'étaient pas nombreuses (6 ouvrières) autour de leur reine, aujourd'hui leur couvain ne dépasse pas 2 grosses larves et une once de plus petites calées contre le coton du fond. Il parait que les gynes F. gagates préfèrent pondre dans le bois. Ce n'est pourtant pas les écorces qui manquent dans le biorama de la mienne pour l'inciter à quitter son petit palais de verre et s'installer sous leur confort qui lui permettrait de foutre le paquet ! :eh:

Mortalité post-hivernale : RAS.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Biorama des Formica gagates.
Biorama des Formica gagates.



Ma gyne Formica rufibarbis ► Cette gyne est née en 2020, puis retrouvée mourante avec toute sa première portée d'ouvrières au cours de l'hiver 2020/2021 par négligence de ma part (15 jours sans pouvoir s'abreuver). J'ai pu la réanimer dans une goutte d'eau sauf ses filles beaucoup plus fragiles. L'an dernier je luis adjoignis 3 petites ouvrières de son espèce pour l'inciter à repondre, mais rien ne se passa. Aujourd'hui elle est toujours entourée de ses 3 assistantes protégeant sa minuscule grappe de 5 ou 6 œufs. Donc c'est reparti comme en 14 avec cette espèce. :-)

Mortalité post-hivernale : RAS.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Fondation Formica rufibarbis en tube.
Fondation Formica rufibarbis en tube.



Mes Messor structor ► Fondation "pléométrotique" de 2021 avec 7 ou 8 gynes, presque autant de mâles et une bonne cinquantaine d'ouvrières dans un biorama de terre dans laquelle je ne vois pas ce qu'il se passe. Une ou deux ouvrières sont quelques fois visibles en surface. À suivre donc... :roll:

Mortalité post-hivernale : Une dizaine de cadavres disséminés le long des vitres.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Biorama des Messor structor.
Biorama des Messor structor.



Mes Camponotus ligniperda ► 7 ouvrières représentent actuellement le maximum de sujets que je peux apercevoir à la surface de leur biorama (mélange de terre et de bois vermoulu + un nid en BC), ce qui tente à prouver que cette colonie datant de 2016, et lente à démarrer, a bien passé le cap de la diapause. C'est déjà ça, mais vivement que ça grouille de belles fourmis là dedans ! :-D

Mortalité post-hivernale : Deux ou trois mortes, pas davantage.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Biorama des Camponotus ligniperda.
Biorama des Camponotus ligniperda.



Mes Camponotus vagus ► Les diverses fondations crées depuis 2016 ont toutes échoué, sauf celle-ci datant de 2020 mais qui me parait bien lente à démarrer aussi. Deux ouvrières minor sont sorties hier. Ce n'est pas fameux ! :-?

Mortalité post-hivernale : Même chose que chez leurs cousines bicolores.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Biorama des Camponotus vagus.
Biorama des Camponotus vagus.



Mes Temnothorax nylanderi ► Cette colonie, elle aussi rapportée accidentellement dans un bout de bois vermoulu (une vraie éponge), réside dans un coin du biorama de mes C. vagus où je les vois quelques fois et discrètement se nourrir pendant que leurs colocataires noires ont le dos tourné. C'est ma plus vieille colonie avec mes L. emarginatus. :])

Mortalité post-hivernale : Même chose pour cette espèce.


Mes Temnothorax unifasciatus ►Rien a signaler de ce côté là. Ces deux colonies que j'ai rapportées accidentellement en ramassant en 2020 dans la nature des petites branches vermoulues pour mes décors d'antarium se portent comme des charmes, surtout celle qui a passé l'hiver dehors sur le rebord de ma fenêtre en traversant des coups de gel. Continuez comme ça mes petites chéries ! *love*

Mortalité post-hivernale : Je ne sais pas où elles jettent leurs défuntes sœurs celles-ci.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Colonie T. unifaciastus sur étagère.
Colonie T. unifaciastus sur étagère.



La reine Chthonolasius sp de Mic ► Cette fondation en tube (une gyne Chthonolasius sp sans couvain assistée par des ouvrières Lasius sp noires) m'a été donnée l'année dernière, en février, par Mic, notre camarade de Grenoble. Elle a pondu ses premiers œufs, ce qui me fait plaisir ainsi qu'à mon généreux donateur. \o/

Mortalité post-hivernale : RAS.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Biorama des Chthonolasius sp de Mic.
Biorama des Chthonolasius sp de Mic.



Comme vous pouvez le constater mes fourmis et moi même avons traversé une quasi vraie diapause dans mon appartement non chauffé entre 11 et 15°C pendant près de trois mois sans presque discontinuer. Elles ont vécu cette période sur leurs réserves de graisse et moi en utilisant toute ma réserve de pull-overs. :mrgreen:

[b]Pour vos questions, suivez la flèche → viewtopic.php?f=53&t=33208#p15677898
Avatar de l’utilisateur
I-D-É-MYR.Dijon

Re: [Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR.

Message non lupar I-D-É-MYR.Dijon » Lun 25 Avr 2022 16:22

Galeries naturelles chez mes Camponotus ligniperda.


Pour rappel : Colonie fondée le 7 juin 2016.

La terre du biorama de mes grosses fourmis bicolores devient assez grasse lorsqu'elle est raisonnablement humidifiée, donc collante, ce qui leur permet d'y creuser naturellement des chambres et galeries sans que les plafonds s'effritent ou leur tombent sur la tête. Contre la vitre de façade (1ère image) on peut voir deux tunnels rejoindre la surface, à gauche puis à droite, et sous le caillou blanc une loge dans laquelle une poignée d'ouvrières se font des câlins.

Elles se font des bisous, se lèchent et se tripotent toutes en cœur ! *love*

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Chambre et galeries.
Chambre et galeries.
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Ouvrières se câlinant dans la chambre.
Ouvrières se câlinant dans la chambre.


Je suppose que le gros de la troupe s'est réfugié autour de sa reine, Miss Johanna, sous l'écorce de pin noir visible entre le caillou et le bouchon vert qui est retourné avec de la nourriture dedans pour servir de piège aux collemboles ayant tendance à pulluler.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., « Et si on allait prendre l'air ! »
« Et si on allait prendre l'air ! »
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Gros plan sur ces demoiselles.
Gros plan sur ces demoiselles.


[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Trophallaxie à la renverse.
Trophallaxie à la renverse.
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Gros plan sur trois collemboles.
Gros plan sur trois collemboles.


On se plaint souvent quand on n'a pas de collemboles, mais lorsqu'il y en a trop ce n'est pas mieux ! :tututu:


Derniers plans rapprochés sur mes belles fourmis.


[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Bisou Bisou !
Bisou Bisou !
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., « T'as vu comme on nous mate !? »
« T'as vu comme on nous mate !? »


C'est tout pour aujourd'hui ! ;-)


[b]Pour vos questions, c'est toujours là → viewtopic.php?f=53&t=33208#p15677898
Avatar de l’utilisateur
I-D-É-MYR.Dijon

Re: [Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR.

Message non lupar I-D-É-MYR.Dijon » Lun 16 Mai 2022 18:17

Vol nuptial chez mes Temnothorax unifasciatus.


Le vol nuptial chez mes Temnothorax unifasciatus, depuis quelques petites années, a toujours eu lieu le matin bien avant le levé du soleil et ce de façon furtive. Mes anciennes images montrant les sexués se ruant jadis, peu nombreux, sur le dos de leur branche nid sont mortes par la faute d'une clé USB défaillante. Mais fort heureusement, hier matin (dimanche) entre 5 h 44 et 6 h 09, j'ai eu l'occasion de prendre les photos qui suivent alors que je venais d'allumer ma petite lampe de bureau puis d'ouvrir mon ordi qui stimulèrent le décollage des moucherons depuis le meuble étagère qui les vit naître.

Un tout petit mâle vint se mesurer à ma règle de 60 cm en espérant peut-être joindre les deux bouts d'un seul bond. :hihi: Puis se radina une demoiselle qui lui dit sans ménagement « Casses toi de là, minus ! *suspect* Je suis plus grande que toi et vais sûrement battre le record du saut en longueur ».

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., « Je mesure combien précisément ? »
« Je mesure combien précisément ? »
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., La demoiselle est bien entendu un <br />peu plus grande que son frangin !
La demoiselle est bien entendu un
peu plus grande que son frangin !


Après le saut en longueur, celui à la corde sur la queue de ma souris. Mais tout ce petit monde se casse la figure sur mon burlingue. :lol2: Lol !

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Gyne sur mon câble de souris.
Gyne sur mon câble de souris.
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Gyne et mâle ont chu sur mon bureau.
Gyne et mâle ont chu sur mon bureau.


[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., C'est vraiment pas gros un mâle Temno !
C'est vraiment pas gros un mâle Temno !
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Par contre ce n'est pas réellement tout noir.
Par contre ce n'est pas réellement tout noir.


Aujourd'hui, à partir de 6 h 22, j'ai été cette fois littéralement assiégé par une nuée de sexués dès l'allumage de ma lampe puis de mon ordi. C'est dingue ! Les fourmis ailées sont instinctivement attirées par la lumière, ce qui dans les villes peut leur être fatal. :-o

Sur l'image de gauche mes Jeunes reproducteurs ont hâte que j'ouvre MyrmécoFourmis pour prendre leur essor. Du moins faut il le croire. :think:

Et, bonne nouvelle, image de droite, le genre Temnothorax a inventé le 69 bien avant l'homme. :mrgreen: Ah, les cochons !

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Google, mon copain, te voilà bien !
Google, mon copain, te voilà bien !
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Hum Hum... C'est du beau, tiens !
Hum Hum... C'est du beau, tiens !


[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., De la salade pour ces petites chéries.
De la salade pour ces petites chéries.
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., « Allez, Oust, dehors ! On ne <br />veut plus te voir à la maison ! »
« Allez, Oust, dehors ! On ne
veut plus te voir à la maison ! »


Et moi non plus, à ce propos. À 6 h 38, je me suis fait chauve souris et j'ai mis tout ces moucherons dehors à l'aide de mon petit pinceau mouillé magique, en dépit de la pluie et de la fraîcheur du matin = tant pis !. }:-> Hin Hin Hin !!!

Sur mon écran d'ordi, ce matin, j'ai pu compter 5 gynes et 15 mâles, c'est-à-dire bien plus qu'hier. Et demain je ne sais pas si ce sera pire. :-?


Mon prochain chapitre sera consacré à mes Lasius emarginatus chez lesquelles le couvain est en train d'exploser et qui me couvent un essaimage maison monstre : on va bien rigoler, tiens ! :grin:

https://www.myrmecofourmis.org/forum/viewtopic.php?t=33208
Avatar de l’utilisateur
I-D-É-MYR.Dijon

Re: [Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR.

Message non lupar I-D-É-MYR.Dijon » Mer 18 Mai 2022 13:23

Mes Lasius emarginatus en pleine forme !


Cette colonie est littéralement en train d'exploser, au point que toute la terrasse de leur nid barre HLM est couverte de couvain de tous âges. Je n'en avais jamais vu autant auparavant.

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Gros tas de cocons à gauche.
Gros tas de cocons à gauche.
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Idem au milieu.
Idem au milieu.


[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Puis pareil à droite.
Puis pareil à droite.
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Déplacement de larves et cocons aux étages.
Déplacement de larves et cocons aux étages.


Entre les tas c'est tapissé de larves et aux étages inférieurs c'est bien garni aussi, notamment de grosses larves de sexués.

Curieusement, les ouvrières ont entassé des cocons dans le tuyau de liaison entre leur nid et la 1ère ADC. :think:

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Des cocons dans le tuyau de liaison.
Des cocons dans le tuyau de liaison.
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Cela ne risque t-il pas d'y créer un embouteillage ?
Cela ne risque t-il pas d'y créer un embouteillage ?


Et vu le tas de miettes tombées depuis la "branche pont" qui enjambe la déco du dessous, je me demande si mes petites rousses ne seraient pas en train de la creuser pour y mettre leurs chrysalides dedans. :-s

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Déchets des fourmis ou sciure de bois ?
Déchets des fourmis ou sciure de bois ?
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Ça creuse t'y ou ça creuse t'y pas ?
Ça creuse t'y ou ça creuse t'y pas ?


« Ça sent l'arnaque ton truc, I-D-É-MYR. *vicieux* Hin Hin Hin !!! »


Le coin des questionshttps://www.myrmecofourmis.org/forum/viewtopic.php?t=33208#p15677898
Avatar de l’utilisateur
I-D-É-MYR.Dijon

Re: [Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR.

Message non lupar I-D-É-MYR.Dijon » Mer 18 Mai 2022 20:22

Chez mes Messor structor j'ai bien l'impression que ça ne va pas bien fort. :-s Gloups !

J'ai surpris, ‎mardi ‎17 ‎mai ‎à ‏‎20h10 exactement, une reine désemparée qui errait sans but dans son biorama, puis qui s'en ai méchamment pris à un cadavre d'ouvrière pour le réduire en miette. 8-O I am so shocked !

La preuve de cette crise de folie en images...

[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Ladite reine "désemparée".
Ladite reine "désemparée".
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Et j'te coupe ce cadavre en morceaux !
Et j'te coupe ce cadavre en morceaux !


[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Hummm... Miam Miam !
Hummm... Miam Miam !
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Voilà ! Je me suis bien amusée.
Voilà ! Je me suis bien amusée.


[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Profanation de sépulture. Ouf ! La pierre <br />tombale n'a pas été endommagée.
Profanation de sépulture. Ouf ! La pierre
tombale n'a pas été endommagée.
[Blog]Les élevages de l'I-D-É-MYR., Ouvrières Messor mortes dans le nourrisseur.
Ouvrières Messor mortes dans le nourrisseur.


Du coup, je vais me la jouer débutant qui vient d'assister à un truc inimaginable et qui appelle "au secours" ses poteaux du forum afin de savoir ce qu'il se trame au sein de cette colonie : « Quelqu'un peut il me dire ce qu'il se passe chez mes Messor structor, m'expliquer pourquoi une reine se retrouve toute seule dehors et s'amuse à découper du cadavre de ses semblables, et pourquoi il y a des ouvrières mortes dans leur nourrisseur à insectes ??? ». 8-O « Au secours, au secours, aidez-moi, je n'y comprend plus rien !!! » :mur: Maudites Messor qui me font chier : Boum Boum Boum !!!

Le mot de la fin c'est que je ne sais pas où est passée cette insolite reine avec sa manie de croque-mort. :-?


Vos questions/Réponses qui ne sauront peut-être pas résoudre cette énigme,
ici ► https://www.myrmecofourmis.org/forum/viewtopic.php?f=53&t=33208#p15677898
Avatar de l’utilisateur
I-D-É-MYR.Dijon



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum

Serveur discord de la communauté Myrmécofourmis